-
Le 08 June 2014 à 08:06 | mise à jour le 08 June 2014 à 09:05

N1 Elite : RHC Lyon 5 – 6 HC Quévert


N1 Elite : RHC Lyon 5 – 6 HC Quévert


Quévert frôle sa 1ère défaite de la saison. Samedi soir Lyon recevait le champion de France 2014 : le HC Quevert, ce match devait avoir des allures de fête, les deux équipes jouant normalement sans pression.

Du grand Hockey

Celles-ci devaient se concentrer sur la qualité du jeu plutôt que sur le résultat mais la réalité de la compétition a vite repris le dessus.

Première mi-temps excellente des deux côtés, un jeu rapide, des actions collectives de qualité, de la vitesse et de l’engagement.

Tous les ingrédients pour réaliser un très bon premier acte.

C’est Lyon qui se montre très entreprenant dés l’entame du match et fait preuve d’efficacité à la fin du premier quart d’heure en enchaînant les buts : Rui Cova (14’56’’), Youcef Bouhafs (14’48’’), Aymed Baka (15’51’’).

De quoi quelque peu vexer les costamoricains et surtout leur gardien Mr Olivier Gelebart….

Du coup, l’équipe Bretonne réagit marque sur pénalty par Sébastien Furstenberger (19’20’’) puis par Maxi Oliva (23’04’’) et l’inévitable Toni Sero (24’48’’).

Quel match !

Au parloir

La deuxième mi-temps malheureusement ne sera pas du même calibre, les fautes s’accumulent des deux côtés, les discussions s’enchaînent, les contestations aussi et les esprits s’échauffent, quel dommage…au vu de la qualité de la première mi-temps.

Du coup, Quévert prend le large, s’appuyant sur sur son expérience et ses joueurs cadres, d’abord par Sébastien Furstenberger (25’28’’) puis Sergio Burgoa (45’10’’) et encore Sébastien Furstenberger qui récidive (45’55’’), joueur excellent samedi soir avec un comportement exemplaire.

Côté Lyonnais, Rui Cova d’un magistral tir néttoie la lucarne de Mr Olivier Gelebart.

A quelques secondes de la fin Loïc Le Menn loupe l’occasion d’égaliser sur un coup franc direct.

La fin du match est sifflée par le duo arbitral qui a bien géré la rencontre, le Champion de France et Mr Gelebart peuvent repartir tranquille, l’invincibilité est sauvegardée…

Les lyonnais ont de leur côté  proposé une superbe résistance aux bretons.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB