-
Le 08 June 2014 à 08:06 | mise à jour le 08 June 2014 à 08:57

N1 Elite : AL Bouguenais 2 – 4 US Coutras


N1 Elite : AL Bouguenais 2 – 4 US Coutras


Le seul enjeu de ce match était la qualification européenne de Coutras, avec une oreille attentive du côté de Mérignac, recevant Saint-Omer, lui-même bataillant pour la 2ème place.

Bouguenais malheureux, Coutras à la fin

En 1è mi-temps, les coutrillons, très tendus, ont pourtant les meilleures occasions : Loïc Ducourtioux dans le jeu et Marc Muntané mettent en évidence, d'entrée de jeu, le gardien nantais Hierro Guardiola. Ce dernier arrête même un penalty de Loïc Ducourtioux. Pour une fois que Coutras démarre en trombe, ses initiatives sont mal récompensées, le score étant toujours vierge. Occupant le camp de Bouguenais, voulant marquer les premiers, ils s'exposent alors à des contre-attaques : l'une d'entre elle est réussie brillamment par André Ramos (1-0, 9è). Les coutrillons repartent de l'avant et concrétisent alors par Rémi Lasnier d'un magnifique tour de cage égalisateur (1-1, 14è). Malgré un jeu alerte de part et d'autre, la pause est sifflée sur ce score de parité (1-1).

Excellent Roberto Soria

La 2è période débute par une supériorité numérique bouguenaisienne, suite à un carton bleu de Marc Muntané, dont les hôtes gâchent : le gardien coutrillon Roberto Soria détourne le coup-franc direct. La défense visiteuse tient bon, mais accumule les fautes d'équipes face à la poussée adverse. Si Roberto Soria arrête le coup franc direct de la 10è faute d'équipe, il s'incline sur un tir de Romain Chaussepied (2-1, 42è). Coutras ne désarme pas : agressifs offensivement, ils bénéficient d'un cfd que transforme Lucas Chirino pour égaliser (2-2, 43è). Le tournant du match se situe dans les quelques secondes qui suivent lorsque Bouguenais peut prendre l'avantage sur pénalty, mais Roberto Soria le détourne, et Lucas Chirino donne l'avantage aux visiteurs (2-3, 45è). A trois minutes de la fin,

Rémi Lasnier, en duel face au gardien nantais, en réussissant un doublé, porte l'écart à 2 buts (2-4, 47è).

Bouguenais espérait finir en beauté, Coutras l'en a privé. Mérignac ayant battu St Omer, Coutras, malgré cette victoire, ne jouera pas l'Europe, situation inhabituelle pour eux.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB