-
Le 14 May 2014 à 11:37 | mise à jour le 14 May 2014 à 11:40

N1 Elite : CS Noisy-Le-Grand 3 – 7 HC Quévert


N1 Elite : CS Noisy-Le-Grand 3 – 7 HC Quévert


N2 Nord, Coupe de France et aujourd’hui c’est au tour de Quévert de fêter le titre N1 Elite à 3 journées de la fin de championnat.

2014, les titres se gagnent à Noisy !

Invaincue en championnat depuis le 15 février, l’équipe noiséenne était très motivée pour tenter de perturber le leader du championnat. Après un désistement de dernière minute que la CNA n’avait pu remplacer, le deuxième arbitre fut bloqué dans le TGV en panne qui le transportait. Le match fut décalé à 21h en espérant que cela suffise mais non…. Aucun arbitre disponible malgré nos recherches ! Et ce fut aux capitaines de désigner un joueur de chaque équipe pour officier

(article 8 du règlement). C’est ainsi que Justin Lochu et Juan José Matilla durent officier sur la rencontre. Les Présidents des 2 clubs réunirent les joueurs pour leur expliquer la situation et demander aux acteurs principaux qu’ils fassent tout faire pour que la rencontre se passe bien.

Noisy aborde cette rencontre avec beaucoup d’envie et ouvre le score à la 3è minute par Anthony Da Costa qui profite d’un caffouillage devant le but d’Olivier Gelebart (1-0). Menés par leur capitaine Anthony Weber, Edoardo Di Donato et Kévin Chevalier neutralisent les attaquants adverses pendant plus de 10 minutes, finalement c’est finalement Corentin Turluer qui, à peine rentré sur le terrain, égalise à la 15è minute (1-1).

Noisy ne se décourage pas et reprend l’avantage par Mathias Narce à la 19ème (2-1).

Les Costarmoricains, conscients qu’ils peuvent remporter le titre dès cette journée, vont alors accélérer leur jeu et malgré un énormissime Dany Battery dans ses buts, Noisy va encaisser 3 buts en 3 minutes par Corentin Le Polodec, 2 fois et Sébastien Landrin (2-4).

Mi-temps : 2 / 4

Marcio Fonseca réduit à nouveau le score d’une magnifique reprise à la 31ème (3-4) et le public se prend à croire à un retour de son équipe. Ruben Martins tente beaucoup mais la réussite le fuit. Les Bretons, certainement galvanisés par le score en provenance de Vendée, se déchainent et ce sont des déferlantes qui s’abattent sur le but noiséen. Dany Battery, parfois laissé bien seul par ses défenseurs, retarde l’échéance mais Quévert va encore trouver 3 fois l’ouverture par Toni Sero, Corentin Turluer et Corentin Le Polodec qui signe là un beau triplé (3-7).



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB