-
Le 16 April 2014 à 21:04 | mise à jour le 16 April 2014 à 21:43

N1 Elite : SPRS Ploufragan 0 – 2 RHC Lyon


N1 Elite : SPRS Ploufragan 0 – 2 RHC Lyon


Avec cinq victoires consécutives et probantes à domicile, Ploufragan était sorti de la zone dangereuse de relégation, voire de barragiste. Mais voilà, Lyon est arrivé en terre bretonne avec les crocs acérés, voulant récupérer les points perdus à domicile la journée précédente contre Mérignac.

Fin de série ploufraganaise

Et ils l’on fait ! Déterminés, très collectifs, avec un duo d’attaque Rui Cova et Javier Quintanal percutant, ils ont scoré une fois à chaque mi-temps. C’est peu et suffisant à la fois, surtout que les bretons n’ont marqué aucun but, comme à Quévert la journée précédente.

Tout au long de la 1ère période, Ploufragan tente de fissurer le bloc défensif adverse, mais sans succès. D’autant plus qu’ils encaissent rapidement un tir puissant de Javier Quintanal, complètement seul face à Thomas Buanec (0-1, 4ème). Cependant, les bretons échouent sur le gardien lyonnais Luis Mendes, par l’intermédiaire de Pablo Gonzalès sur pénalty (10ème). Le gardien breton Thomas Buanec s’illustre face à Youcef Bouhafs en détournant un tir de pénalty (17ème).

Les cinq dernières mn du premier acte sont très intenses de part et d’autre, et la pause est sifflée en faveur des visiteurs, avec le plus petit avantage.

Maîtrise lyonnaise

La 2ème période voit les lyonnais afficher une maîtrise supérieure dans tous les secteurs de jeu, grâce à de belles actions collectives, tant défensives qu’offensives. Le tandem Rui Cova- Javier Quintanal fait encore parler la poudre : le 1er dribble, tire, Thomas Buanec repousse et sur le rebond, le second reprend la balle de volée (0-2, 29ème). Deux mn plus tard, l’espagnol aurait pu aggraver l’écart sur un coup franc direct, si le gardien local ne s’était brillamment interposé.

Rien ne réussit à Ploufragan, sauf la performance défensive de Thomas Buanec dans ses cages, contribuant à ce score de football. Côté offensif, Pablo Gonzalès sur coup franc direct (39ème) et sur penalty de Clément Chedmail (45ème) font briller le gardien visiteur Luis Mendes.

La fin du match est sifflée à l’avantage des lyonnais, qui méritent leur victoire.

Celle-ci les fait passer à la 4ème place, Saint-Brieuc ayant perdu à Mérignac.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB