-
Le 01 April 2014 à 16:04 | mise à jour le 01 April 2014 à 16:41

N1 Elite : HC Quévert 7 – 4 ALC Bouguenais



L’entraîneur espagnol Xavi Paüls écarté, la mise en place du nouveau staff quévertois (Olivier Gélébart, Sébastien Furstenberger, Didier Adam) a duré une mi-temps, pendant laquelle Quévert a vacillé ; et contre seulement une rotation de 5 joueurs de champ bouguenaisiens.

Quévert en 2ème mi-temps

Même si Maxi Oliva ouvre le score très rapidement d’un tir à ras de terre (1-0, 37èmes), le bouguenaisien Marc Baldris égalise (1-1, 9ème). Et une mn plus tard, Romain Chaussepied donne l’avantage aux visiteurs (2-1, 10ème). Sur une belle passe de Sébastien Furstenberger, Maxi Oliva égalise à 1 s de la fin de la 1è période (2-2).

Quévert réagit

Dès la reprise Marc Baldris met le doute à Quévert (2-3, 30’14). Maos où est Toni Sero ? c’est en 2ème mi-temps qu’il est opérationnel. C’est lui qui égalise 21s plus tard (3-3, 30’35) et qui signe l’envolée bretonne ; puisqu’il enchaîne sur un penalty réussi (4-3, 37ème). Les nantais s’accrochent et égalisent par André Ramos (4-4, 39ème). Jérémy Audelin conclut un beau mouvement collectif (5-4, 44ème) et Corentin Turluer corse l’addition (6-4, 49ème). Alors que la partie connait son vainqueur, l’insatiable Toni Sero clôture le score à 10s de la fin (7-4).

Avec cette victoire, longue à venir, Quévert file vers le titre, d’autant que La Vendéenne a perdu contre toute attente contre Lyon. Bouguenais, qui a bien résisté, mais qui a fini par craquer, reste à la dernière place.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB