-
Le 20 March 2014 à 15:03 | mise à jour le 20 March 2014 à 15:23

N1 Elite : SA Mérignac 4 – 4 CS Noisy Le Grand



Les banlieusards bordelais ont failli boire le calice, leurs homologues parisiens ont failli sabrer le champagne, menant 4-2 à 11 minutes de la fin.

Mérignac s'en sort bien, merci Rémi Herman

Oui mais on est en bordelais ; le résultat du match a failli tourner au vinaigre pour les mérignacais et au nectar pour les noiséens. Cependant ces derniers n'ont pu contrer le jeune sauveur mérignacais Rémi Herman.

Ce sont les visiteurs qui ouvrent le score par Anthony Da Costa, qui en driblant (avec sa crosse tenue d’une main) 2 défenseurs, trompe le gardien Loïc Chibois (0-1, 5ème). Cinq minutes plus tard, dans une chevauchée toute en finesse, agilité et puissance, Rémi Herman égalise (1-1, 11ème). Le match devient palpitant, d'autant plus qu’Anthony Weber donne l'avantage aux parisiens (1-2, 17ème). A la 10ème faute d’équipe de Mérignac, Ruben Martins rate le coup franc direct et le mini-break noiséen.

Une 2ème période spectaculaire et palpitante

Le gardien visiteur Dany Battery sauve les noiséens devant les entreprenants Rémi, Herman et Hourq. Les mérignacais bénéficient d'un pénalty que Rémi Herman, en buteur polyvalent, transforme (2-2, 33ème).

Les visiteurs font évoluer le score, au grand dam du public local, alors inquiet. C'est au tour de Marcio Fonseca de se rappeler au bon souvenir du match aller (4 buts), en concrétisant 2 tirs en 30s, à la 39ème : 2-4. Au vu de leur jeu séduisant et réaliste, cet avantage conséquent semble irréversible.

Mais voilà, les artistes sortent toujours de leur boîte. D'abord, Oriol Ortells, d'un geste de grande classe, dévie la balle dans le but noiséen pour réduire le score (3-4, 43ème). Et le triplé est pour ... Rémi Herman, qui égalise (4-4, 46ème). Dans les 5 dernières, tout aurait pu arriver. Noisy résiste aux assauts girondins et Mérignac évite la correctionnelle.

Mérignac reste à la 7ème place et Noisy occupe la 8ème du fait de la défaite de Ploufragan à Coutras.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB