-
Le 06 March 2014 à 10:03 | mise à jour le 06 March 2014 à 10:47

N1 Elite : SCRA Saint-Omer 6 – 1 RAC Saint-Brieuc


N1 Elite : SCRA Saint-Omer 6 – 1 RAC Saint-Brieuc


Annoncée comme serrée et indécise, la confrontation entre le 2ème et le 4ème du classement a laissé entrevoir un écart bien plus important entre les deux formations.

Saint-Omer avec maîtrise

Cirilo Garcia, Kévin Guilbert, Chicho Minuzzi et Gérard Teixido et Carles Cantarero composaient le 5  de départ des Audomarois. Les visiteurs ont d’abord tenté de mettre en place leur tactique, c’est à dire monopoliser la balle et contrôler le jeu mais le SCRA était trop fort pour subir ainsi. Après trois minutes de jeu, Gérard Teixido servait Cirilo Garcia pour le premier but. Deux minutes plus tard sur une contre-attaque rondement menée, Kévin Guilbert très en jambes venait tromper Xavier Tanguy. Le break n’était pas fait comme en témoigne le casque de Cantarero qui stoppait un missile breton. Mais la paire Teixido-Garcia allait ajouter le N° 3 et assurer au public une soirée tranquille, d’autant que le son des  poteaux de Xavier Tanguy montrait assez que le SCRA était toujours d’attaque. Gérard Teixido ne sut convertir le CFD accordé suite à un carton bleu d’Angel Puyane mais Chicho Minuzzi toujours adroit fit afficher le 4-0 avant la pause.

Tentative de révolte briochine

Pas de vrai changement après le repos, le SCRA laissait passer la tentative de révolte des Briochins et Kévin Guibert trompait une nouvelle fois Xavier Tanguy. Réprimandé  pour défaut de position deux fois consécutives Carles Cantarero reçut un carton bleu et dut céder sa place à Lucas Savreux qui mit en échec David Abreu et réalisa en suite plusieurs arrêts de qualité. La 10ème faute d’équipe des Briochins amena le score à 6-0 sur but de Nicolas Guilbert et enfin Saint-Brieuc a trouvé la récompense de ses efforts par Anthony Le Roux à 5 minutes de la fin.  A noter la bonne tenue des débats, une dizaine de fautes d’équipe de chaque côté et un arbitrage clair et sans contestations.

Au classement, les Audomarois, deuxièmes avec La Roche ont mis à distance les Bretons qui ont cependant des arguments à faire valoir et des prétentions logiques à une place d’honneur.

Ayant retrouvé son niveau de début de saison, la vitesse et les combinaisons qui ont tant manqué contre La Roche et Mérignac, le SCRA semble assuré de finir sur le podium. Il reste à déterminer la place ….

Avec ce résultat, Saint-Omer sera certainement sur le podium : il recevra Quévert et ira à La Vendéenne.

 



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB