-
Le 04 February 2014 à 19:02 | mise à jour le 04 February 2014 à 19:46

N1 Elite : SPRS Ploufragan 5 – 2 CS Noisy Le Grand



Ploufragan débute bien la partie

Suite à un accident de minibus pour rejoindre la salle bretonne, Noisy Le Grand se présente sans ses joueurs majeurs : le gardien Dany Battery, le buteur Marcio Fonseca et Julien Dupré.


La 1è période est un vrai calvaire pour les banlieusards parisiens, sortis indemnes, mais encore choqués. Les Ploufraganais marquent 4 buts en moins d’un quart d’heure : Mathieu Ruckebush avec un triplé : tir à bout portant 6è, de près sur une passe décisive de Clément Chedmail 12è, de volée 13è et la nouvelle jeune recrue argentine, Pablo Gonzales dribble magnifique et tir subtil 10è.

La mi-temps est sifflée sur le score de 4-0 en faveur des locaux.

Noisy réagit

Ploufragan aurait pu tuer le match si les tirs de Joao Patricio et Pablo Gonzales n’avaient pas touché les poteaux noiséens de Juan Matilla, depuis un bon moment très vigilant. A l’image de l’ensemble noiséen, qui semble être sorti de sa torpeur. Les visiteurs relancent l’issue de la partie : Anthony Da Costa sur coup franc direct (4-1, 32è) et Ruben Martins d’un beau tir croisé (4-2, 35è).

Ils auraient même pu revenir à une longueur, mais le gardien breton Thomas Buanec s’interpose avec brio devant ce même Ruben Martins.

Il faut attendre la fin du match pour que le public breton se rassure avec un but libérateur d’Isaac Gonsalez (5-2, 44è). 

Avec une bonne première période efficace et malgré la menace du retour adverse, Ploufragan engrange 3 points précieux, mathématiquement et moralement pour la suite du championnat.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB