-
Le 03 December 2013 à 17:12 | mise à jour le 11 December 2013 à 20:02

N1 : 7ème journée – Nice 12/1 Epernay



Pour le compte de la 7ème journée du championnat de France Nationale 1, les Anges de Nice se sont lourdement imposés 12-1 contre les Sparnariders d’Epernay.

Dans ce choc annoncé de la 7ème journée et pour le dernier match de la phase aller du championnat, le suspens fut de courte durée tant les Anges de Nice ont surclassé leurs adversaires du soir. Dès la 3ème minute et sur la première supériorité du match, les azuréens vont prendre les devant par l’inévitable Couraud. Les hommes du duo Outin – Milano vont ensuite imprimer un train d’enfer aux sparnaciens. Après 8 minutes de jeu, le score est de 4-0 pour les locaux puis 7-1 après 20 minutes de jeu. Les visiteurs profitant eux aussi de leur première supériorité pour marquer.

Avec un joli matelas de 6 buts d’avance à la mi temps, les Anges n’avaient plus qu’à gérer la seconde période. 5 nouveaux buts seront inscrits par les azuréens et les 3 lignes et 2 gardiens auront pu bénéficier de temps de jeu conséquent.

C’est une très belle manière de finir la phase aller du championnat et cela conforte les niçois à la première place de la poule avec 17 points devant Montchavin (14 points) et Epernay (11 points).

Clément Belot

 « On s'était dit que ce match était un match à six points, et qu’il fallait absolument gagner pour rester en tête de la poule avant la trêve de Noël. On a commencé la rencontre sur un gros rythme, avec un premier but en supériorité. Ensuite, on a fait preuve d'envie et d'agressivité, du coup ça a fonctionné tout seul, et on finit à 7-1 à la pause. Même si la deuxième période a été un peu plus délicate, on remporte le match sur le score de 12-1. On n’a jamais eu peur, et on a réussi à s’imposer sur ce lourd score en tournant sur trois lignes tout au long de la partie, et ça, ça fait vraiment plaisir! »

A Nice, Nice bat Epernay 12-1 (7-1, 5-0)

Arbitres : MM. Elsensohn et Rompant

But pour Nice

  • 3’11 Couraud (Milano)
  • 6’03 Belot (Perrot)
  • 6’33 Carreton (Flourou)
  • 8’46 Outin (Couraud)
  • 12’21 Milano (Duchassin)
  • 15’46 Outin (Duchassin)
  • 19’41 Couraud, 29’49 Duchassin (Duchateau)
  • 36’05 Fontaine (Duchateau)
  • 41’09 Outin (Milano)
  • 44’53 Duchassin (Couraud)
  • 45’32 Milano

But pour Epernay 

10’52 Tarte (Lexcellent)

Pénalités : 10’ contre Nice, 8’ contre Epernay

Gardiens de but en jeu : Brun puis Flourou puis Nice, Dos Santos puis Haas pour Epernay



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB