-
Le 15 November 2013 à 19:11 | mise à jour le 16 November 2013 à 20:39

N1 – 5ème journée : Villard-Bonnot 5-4 Nice



Pour le compte de la 5ème journée du championnat de France Nationale 1, les Anges de Nice se sont logiquement inclinés 4-5 à Voiron contre les Dauphins de Villard-Bonnot.

Toutes les conditions étaient pourtant réunies pour les azuréens : un riche effectif et une très belle salle pour la rencontre du soir. 

Cependant, rien n’a fonctionné comme prévu pour le duo Outin – Milano et l’équipe de Nice. Malgré une possession de palet assez équilibrée en début de partie et une supériorité numérique dès la première minute, les niçois ne se montrent que très rarement dangereux et surtout complètement désorganisés d’un point de vue tactique. Tout au contraire de Villard-Bonnot  qui attend Nice quand il faut et qui patine et contre rapidement et au bon moment. Une rigueur tactique qui va payer puisque ce sont les locaux qui ouvre le score à la 13ème minute suite à une pénalité différée. Heureusement les niçois réagissent instantanément par Carreton après un bon travail en zone offensive de Perrot (1-1, 14ème minute). Encore une fois plus tranchant, les Dauphins repassent devant juste avant la pause d’un magnifique but de derrière la cage (2-1, 24ème minute).

Au retour des vestiaires, le jeu s’équilibre mais les Anges ne trouvent toujours pas la faille face à une Mousseaux très en forme. A la 25ème minute et en l’espace de 20 secondes, Villard-Bonnot va creuser l’écart grâce à un doublet de Melchilsen. Bizarrement, c’est le moment choisi par les Anges de Nice pour retrouver leur jeu et leur agressivité ! Encore 20 secondes plus tard, Zaina réduit la marque d’un shoot dévié dans son propre filet par un défenseur des Dauphins. Et deux minutes plus tard, en supériorité numérique, Couraud ramène son équipe à une longueur (4-3, 37ème minute). Les Anges vont alors multiplier les assauts sur la cage de Villard-Bonnot mais ce sont ces derniers qui vont punir les azuréens sur une supériorité numérique (5-3, 45ème minute).

Avec 5 minutes à faire et deux buts de retard, les niçois vont resserrer les lignes afin de tenter de recoller au score. Malgré plusieurs avantages numériques, ce n’est qu’à 40 secondes du terme que Duchassin offre un dernier espoir. Ce dernier aura même le palet de l’égalisation à quelques seconde du buzzer mais c’est encore Mousseaux qui d’un ultime arrêt de grande classe scellera la victoire de son équipe.

Comme l’a dit Julien Couraud après le match :

« Ce qui ressort après le match, surement un peu de frustration. On avait tout pour faire un bon match, mais on a totalement joué à contre sens. Villard-Bonnot est une bonne équipe qui a joué sa chance à fond, avec une Marion Mousseaux qui fait un très bon match.  Nous n'avons pas su gérer notre partie, garder le palet, et être dangereux, on fait des erreurs qui nous coûtent cher. C'est comme ça, il va falloir s'en servir pour la suite de la saison, cette défaite arrive peut-être au bon moment, et va nous permettre de nous remettre sérieusement au travail en toute humilité car rien n'est acquis. On va devoir retrouver de la stabilité et une grosse envie de tout écraser. On en a les moyens, donc à nous de le montrer. »

Réaction attendue dès  ce weekend en coupe de France à Laudun et la semaine suivante pour la 6ème journée du championnat à Voreppe pour les Anges de Nice.

A Voiron, Villard-Bonnot bat Nice 5-4 (2-1, 3-3)

Arbitres : MM. Bianchini et Stepanoff

But pour Villard-Bonnot

  • 13’39 Perdrix (Melchilsen)
  • 24’25 Perdrix
  • 35’17 Melchilsen (Dupuy)
  • 35’36 Melchilsen (Dupuy)
  • 45’58 Neyret (Perdrix)

But pour Nice

  • 14’11 Carreton
  • 35’53 Zaina
  • 37’53 Couraud (Outin)
  • 49’22 Duchassin (Fontaine)

Pénalités : 12’ contre Villard-Bonnot, 6’ contre Nice

Gardiens de but en jeu : Mousseaux pour Villard-Bonnot, Brun pour Nice



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB