-
Le 16 August 2013 à 23:08 | mise à jour le 16 August 2013 à 23:22

Yann Arnoux : ça roule pour sa diagonale du fou


Yann Arnoux : ça roule pour sa diagonale du fou


Yann Arnoux est plus connu sous le nom de "Yann solo" dans le monde du Roller. A 42 ans, ce père de famille marié a 3 enfants. Cela ne l'empêche pas de chausser dès qu'il en a l'occasion !

Pourtant, il a débuté le roller sur le tard en 2009. La même année; il découvre le SkateDrive, une sorte de guidon de vélo sans cadre qui peut servir de frein et de solution de portage. On le pousse devant soi en roller.

Après avoir participé aux 24 Heures du Mans en roller, il se lance différents défis

  • Paris /Troyes 160 km en 2 jour (115 Km puis 45) en 2009.
  • Paris /Cap Ferret (33) avec 656 km en 7 jours. 1ère grosse difficulté, 1ère réelle souffrance mais aussi premier grand plaisir.
  • En 2010, 2011 plusieurs sortie entre amis et en solo, dont le "Raid des milles Bornes" avec un ami. Une balade loin de tout repos
  • Paris / Béziers en 9 jours et 1013 Km dont une étape de 190 km l'avant dernier jour. Énorme sensation et un plaisir demeusuré.

Première diagonale du fou en 2012

En 2012 il cherche un nom pour LA grande distance prévu durant la période estival Brest / Monaco. Ce sera "la diagonale du FOU". Au programme : 17 jours, 1348 km et au milieu du parcours le Massif Central qui l'a fait terriblement souffrir. Il a même abandonné à 20 km de Clermont-ferrand, sauvé par un couple d'amis du puy en Velay. Il repartira après deux jours de repos pour finir cette diagonale qui le marquera à vie.

On remet ça ?

En 2013, avec la participation de plusieurs partenaires, il s'attaque à une autre Diagonale : Strasbourg / Biarritz ou la Diagonale du FOU "bis".
Il part le 30 juillet sans trop avoir roulé durant sa période de vacances familiale, mais mon mental est prêt depuis un bon moment.
La 1ère journée sera déjà longue. Son premier défi consiste à rouler 100 km par jour en moyenne. La suite parle d'elle même...

  • Jour 1: 117 km
  • Jour 2: 120 km
  • Jour 3: 95 km
  • Jour 4: 96 km
  • Jour5: 114 km
  • Jour 6: 124 km
  • Jour 7: 70 km
  • Jour 8 : initialement prévu comme jour de repos, Yann ne tient pas en place. Il part pour 67 km
  • Jour 9: 111 km
  • Jour 10: 122 km
  • Jour 11: 132 km
  • Jour 12: 102 km
  • Jour 13: il n'y en aura pas, l'objectif est atteint !

Yann avait initialement prévu 17 jours pour réaliser cette diagonale. Il espérait la faire en 15 mais rêvait de terminer en 13. En fin de compte il aura fallu 12 jours pour faire 1270 km et des rencontres inoubliables. Il prend donc un jour "off" à Biarritz ou une amie est en vacances.

Quand il n'y en a plus, il y en a encore !

Le lendemain, il effectue une étape dont personne n'était au courant jusque là : remonter de Biarritz jusqu'à Arcachon en roller puis de prendre le bateau pour rejoindre son frère et sa belle sœur qui habitent au Cap Ferret. La première journée a été longue, très longue avec 204 km effectués en 11h35 de roulage sur une journée de 14h ! Une distance conséquente qui confirme le nom trouvé d'une de ses pages Facebook : Les raids du FOU By Yann Solo...



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB