-
Le 04 August 2013 à 15:08 | mise à jour le 04 August 2013 à 15:52

Jeux mondiaux 2013 : toujours pas de médailles pour le clan tricolore


Jeux mondiaux 2013 : toujours pas de médailles pour le clan tricolore


Quatrième et avant-dernière journée de Jeux Mondiaux 2013 à Cali (Colombie). Les coureurs sont passés sur la route pour les deux derniers jours, surface sur laquelle les Français se sentent plus à l'aise.

Au programme

Les 200m contre la montre et les 20 000m Élimination étaient au programme. Gwendal LEPIVERT, seul Français engagé sur le 200m, ses compatriotes ayant été mis au repos pour les courses de fond du soir, a réalisé un belle finale en prenant la 5ème place. Sur les courses de fond, quelques détails et des trajectoires pas toujours payantes n'ont pas permis aux Bleus de monter sur la boîte. Toutefois, les Français sont toujours dans la bataille pour les podiums, cela devrait finir par payer. Aujourd'hui, les deux dernières courses de la compétition seront les 500m et le 10 000m Points.

200m : les Sud-américains encore et toujours

Chez les Féminines, aucune Française sur la ligne de départ. La finale est remportée par la Chilienne Maria MOYA. La Colombie place à nouveau une athlète sur le podium en la personne de Yerzi PUELLO ORTIZ (2ème). L'Italienne Erika ZANETTI complète le podium en prenant la médaille de bronze.
Chez les Hommes, les qualifications sont très rapides et les athlètes se tiennent dans un mouchoir de poche. C'est le Coréen Han Jun EUM qui signe le meilleur temps en 16''542. Gwendal LEPIVERT prend la 11ème place, avant dernier coureur à être qualifié pour l'ultime passage. En finale, comme à chaque course contre la montre, les cartes sont redistribuées et difficile de savoir qui va s'imposer. Certains athlètes ont tout donné pour se qualifier, d'autres en ont gardé « sous les roues » ; c'est le cas du Français. Deuxième athlète à s'élancer sur la route, Gwendal passe la ligne en 16''912, un temps qui permet d'espérer... Il faudra attendre les passages successifs des Sud-Américains pour voir s'éloigner les chances de médaille. C'était le jour du Chili, puisqu'avec Emmanuelle SILVA, le pays remporte sa deuxième médaille d'or de la journée en 16''696, dans une finale moins rapide que les qualifications. Le Colombien Andrez MUNOZ prend la deuxième place et le Mexicain Jorge MARTINEZ monte sur la troisième marche.

20.000 m Elimination : des trajectoires pas toujours payantes

Dans les courses à Elimination, la trajectoire et la position dans le peloton sont primordiales. Afin d'éviter l'élimination pendant la course (passage sur la ligne dans les dernières positions), il faut savoir être devant, sans trop se fatiguer en menant le peloton, et prendre les bonnes trajectoires pour éviter de se faire enfermer ou dépasser lors de l'élimination. A ce petit jeu, la meilleure Française s'appelle Justine HALBOUT. Bien aidée par ses coéquipières, Clémence HALBOUT et Juliette POUYDEBAT, Justine parvient à éviter les éliminations tour après tour. Juliette est la première tricolore à sortir de la course, elle prend la 14ème place. Puis c'est au tour de Clémence d'être éliminée (12ème). Justine se retrouve donc seule et dernière européenne face à cinq Asiatiques et 2 Sud-Américaines. Le dernier tour ne se fera qu'entre les cinq dernières athlètes et Justine n'en fera malheureusement pas partie puisqu'elle est éliminée à trois tours de l'arrivée. Elle prend la 8ème place de ce 20 000 Elimination après une belle course. Seul regret, son choix de trajectoire dans les derniers tours en passant à la corde. Cette trajectoire s'était montrée payante jusque-là mais on sait aussi que c'est une option risquée car quand la porte se referme difficile ensuite de se sortir du peloton et l'élimination est fréquente. Ce 20 000m Elimination est remporté par la Chinoise Dan GUO.
Pour les garçons, la tactique reste la même. Deux Français ont pris le départ, Alexis CONTIN et Ewen FERNANDEZ. De retour sur les courses après une journée de repos suite à des problèmes de santé, Ewen a parfaitement tenu son rôle de coéquipier en protégeant Alexis de mieux possible. Ewen, encore diminué physiquement, est éliminé à cinq tours de l'arrivée et prend la 10ème place. Alexis doit donc s'adonner seul à un exercice qu'il apprécie tout particulièrement : se placer et travailler ses trajectoires. Le Français se fera pourtant éliminé pour faute avant le sprint final. Il prend la 6ème place dans une course remportée par l'inévitable Belge Bart SWINGS.
Les Bleus ne sont pas loin d'accrocher leur première médaille mais à ce niveau tout se joue sur des petits détails qui jusqu'à maintenant ne tournent pas en leur faveur. Ces résultats sont toutefois de bon augure pour la suite et les deux dernières distances.

La suite dès aujourd'hui

Dernier jour de compétition et dernières chances d'accrocher une ou plusieurs médailles sur le 500m et le 10 000m Points. Début des courses à partir de 15h00 (heure française).

Crédit photo : WorldGames2013.com



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB