-
Le 27 July 2013 à 08:07 | mise à jour le 27 July 2013 à 09:03

Jeux mondiaux 2013 : première journée en demi-teinte pour les hockeyeurs français


Jeux mondiaux 2013 : première journée en demi-teinte pour les hockeyeurs français


La France a soufflé le chaud et le froid pour cette première journée des Jeux Mondiaux à Cali. En rencontrant les deux finalistes du mondial 2013, la République Tchèque et le Canada, les Bleus sont passés tout près d’une grosse performance face aux champions du monde (1-1), avant de s’incliner dans un match rude face au Canada (3-1).

Tout près d’une victoire sur les champions du monde tchèques

Sur le grand terrain de Cali, les deux équipes profitent du début du match pour s’observer. Chacune leur tour, elles tentent de franchir le dernier rempart, mais BRABEC d’un côté et REBUFFET chez les Tricolores ne laissent rien passer. Le jeu s’ouvre davantage une fois les dix premières minutes passées, on assiste à un match plus intense. Hugo REBUFFET repousse à nouveau les attaques adverses de plus en plus nombreuses.

Les Tchèques font le jeu en cette fin de première période, même si les Tricolores se montrent dangereux en contre.

La seconde mi-temps reprend sur le même rythme. La République Tchèque va d’ailleurs avoir une supériorité numérique à gérer mais la France, défensivement parfaite, ne laisse rien passer. Dans la foulée, les Bleus vont ouvrir le score par Benjamin TIJOU, reprenant avec force un rebond. La France prend dès lors le jeu à son compte, sous les yeux du président du Comité International Olympique Jacques Rogge, venu découvrir ce sport.

Il ne reste que 7 minutes au compteur, les Bleus font tourner le palet et procèdent en contre. Kevin BEZIAU tient le palet du 2-0 mais son tir passe au-dessus du cadre. Le millier de spectateur pousse les Français, mais ce sont les Tchèques qui vont bénéficier d’une supériorité numérique. Les Tricolores défendent bien mais KAFKA sur un tir précis en pleine lucarne remet les deux équipes à égalité. Il ne reste que 2 minutes. Il faut toute la solidité d’Hugo REBUFFET pour repousser le dernier tir à la dernière seconde. La France obtient le match nul et n’est pas passée loin d’une victoire contre les Tchèques, Champions du monde en titre.

France – Canada : Manque de réalisme

Pour le second match de la journée, les tricolores affrontent le Canada. Défaits 2-1 la semaine passée lors des Mondiaux, ce début de match est fermé et n’offre que peu d’actions concrètes. Les Canadiens vont pourtant ouvrir le score après 4 minutes de jeu. Ils doublent la mise quelques minutes plus tard. Surpris, les Bleus tentent de reprendre l’avantage, en vain. Kevin BEZIAU se présente plusieurs fois face au gardien adverse mais sans parvenir à glisser le palet au fond des filets. Le match est tendu, on sent beaucoup de crispation de part et d’autre.

La seconde période est beaucoup plus ouverte pour le plus grand bonheur des supporters, mais les Français se montrent inefficaces devant la cage. Le Canada inscrit un nouveau but litigieux dans le carré du portier français, Terry LEFRANC. Quelques minutes plus tard, Jean François LADONNE redonne un peu d’espoir aux Bleus en trompant le gardien tchèque (1-3). Julien COURAUD tentera bien de ramener la France à une longueur, mais en vain, le Canada gère son avance parfaitement. L’ambiance se tend en fin de match et le score ne bougera plus.

La Lettonie au programme

Après un match nul et une défaite, la France affronte la Lettonie aujourd’hui (18h00 heure française) avec dans le viseur la 3ème place et peut être mieux suivant le résultat de la République Tchèque face au Canada. Ensuite, place aux ¼ de finale.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB