-
Le 25 July 2013 à 19:07 | mise à jour le 25 July 2013 à 19:19

Roller Derby Toulouse, Champion d'Europe de Roller Derby Masculin



Voilà presque un an, l'équipe masculine de Roller Derby Toulouse dles Quad Guards, terminait seconde du championnat d'europe de roller derby au terme d'une finale disputée. La rencontre s'était soldée par une défaite de deux points en faveur des londoniens des Southern Discomfort.

Trois semaines auparavant, le 29 juin 2013, les Quad Guards avaient une fois encore concédé une défaite face à ces mêmes londoniens, 183 à 245.

Les deux équipes se classent respectivement première et seconde au niveau européen des équipes masculines de Roller Derby. Ce championnat s'annonçait comme l'occasion rêvée de trancher définitivement la question de cette rivalité. Hasard heureux du destin ou volonté de l'organisation, toujours est-il que ces deux équipes étaient dans des côtés opposés du tableau et ne pouvait s'affronter qu'en finale, pour le titre de champion d'Europe.

C'est donc plus préparée que jamais et afin de clôturer de la plus belle des manières une longue saison que toute l'équipe, accompagnée de ses coachs, Cash Pistache et Juicy Joker, de leurs supporters et de leur ostéopathe, a pris le bus jeudi soir en direction de Birmingham, lieu où se déroulaient une nouvelle fois ces championnats d’Europe.

Au cours de ce week-end, les seize meilleures équipes d'Europe masculine de Roller Derby allaient s'affronter sur deux longs jours dans l'espoir pour chacune d’entre elles de devenir championne d'Europe de l'édition 2013.

Samedi dans la matinée, les Quad Guards ont affrontél'équipe des Skateful Dead. Dans ce format un peu particulier de ce premier match de 30 minutes (un match dure normalement 2 périodes de 30 minutes chacune), les toulousains ont su éviter le piège et remportait une brillante victoire 176 à 18.

Après ce match, le repos n'était pas de mise puisque le quart de finale d’un format ordinaire était prévu pour être joué à 14h. A peine le temps de savourer cette nouvelle victoire que les Quad Guards étaient déjà sur la piste afin d'en découdre avec l'équipe locale, les Crash Test Brummies, qu'ils avaient déjà défait quelques mois auparavant.

C'est encore une fois, tout en maîtrise, que l'équipe française a remporté ce match 199 à 111, se qualifiant pour la demi-finale.

De leur côté, les Southern Discomfort s'étaient eux-aussi aisément qualifiés pour les demi-finales remportant leurs deux matchs, 278 à 9 et 292 à 108. Malheureusement, l'un de leur joueur, Reaper, sortait définitivement du tournoi sur blessure lors de son second match.

C'était donc une belle journée, ce samedi 20 juillet, qui s’achevait et les Quad Guards retournaient à leur hôtel, afin de se préparer pour la dure journée qui les attendait le lendemain matin : une demi-finale, passage obligé pour atteindre la finale si convoitée, face aux redoutés Tyne&Fear connu pour leur jeu physique et rugueux.

C’est le dimanche 21 juillet à 10h30 que se déroulait la demi-finale et les toulousains n’ont pas été pris au dépourvu et ont su parfaitement opposer au défi physique proposé leur plan de jeu et leur stratégie. La pression était d’autant plus forte que les Southern Discomfort s’étaient eux-même qualifiés pour la finale une heure auparavant. Finalement, c’était encore une fois une victoire sans contestation possible pour les Quad Guards, 242 à 144.

La finale que tout le monde attendait, opposant les numéros un et numéro deux d’Europe, pouvait enfin avoir lieu. Le public était électrisé par l’enjeu et les chants des supporters portèrent les joueurs des deux équipes tout au long du match. Mené au score dans les premières minutes, les Quad Guards ont su garder leur calme et imposer leur jeu, sans céder sous la pression. Ce calme et cette concentration furent payants puisque rapidement, ils prirent la tête au score, terminant la mi-temps avec 20 points d’avance. Tout restait pourtant à faire en cette seconde période.

Mais rien ne semblait pouvoir atteindre cette année l’équipe toulousaine qui profita des nombreuses fautes adverses pour creuser encore son écart. Le match se termina finalement sur le score de 203 à 127, en faveur des Quad Guards, qui mirent ainsi fin à une série de quatre défaites consécutives face aux londoniens.

A cette victoire venait se rajouter le titre de meilleur joueur du tournoi pour le capitaine de l’équipe, Slash Gordon et le titre de meilleur bloqueur du tournoi pour Angry Bear.

C’est fatigué et endolori que les toulousains prirent le chemin du retour ramenant la coupe de champion d’Europe dans la cité toulousaine.

Nous vous remercions de nous avoir aidés et soutenus tout au long de cette saison 2012/2013 se clôturant sur la participation de nos patineurs au second Championnat d’Europe homme ! Nous serons heureux de vous retrouver dès le mois de septembre afin de réaliser de nombreux projets sportifs ensemble.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB