-
Le 23 July 2006 à 15:00 | mise à jour le 23 July 2006 à 15:00

Mondial R.I.L.H. : 3ème place des françaises !


Mondial R.I.L.H. : 3ème place des françaises !


La victoire des bleues 6 à 3 contre la République Tchèque pare la France de bronze. Les filles ont pris l’exemple de leurs homologues masculins, victorieux des Espagnols 6 à 3 ce matin, en s’imposant, sur le même score, contre les Tchèques.
Résumé du match
Le début du match est très difficile pour les Françaises qui reculent devant leurs adversaires. Valérie
Hostein-Kiener, très concentrée, ne laisse aucun palet entrer dans sa cage et ce sont ses coéquipières, contre le cours du jeu, qui ouvrent le score. Malgré ce but, les bleues restent crispées et subissent. Les efforts tchèques sont finalement récompensés moins de deux minutes avant la pause. Pour les derniers instants de cette première période, les Tchèques continuent d’imposer leur rythme, mais la défense française reste attentive et le score en reste là.
Dès les premières secondes de la deuxième mi-temps, les bleues reprennent l’avantage grâce à un exploit personnel de Gwenola Personne, qui remonte de terrain seule et trompe la portière tchèque. Laeticia Philippon, inspirée par sa capitaine fait le break sur une passe de Marina Drici dans la même minute.
L’équipe de France masculine, présente dans les tribunes depuis le début de la rencontre, saute de joie. Quelques minutes plus tard, Marina Drici devient buteuse et signe un doublé. Les bleues creusent l’écart et mènent 5 à 1.
Les Tchèques n’ont pas dit leur dernier mot et inscrivent deux buts en deux minutes peu après la demi-heure de jeu. Elles reprennent le contrôle du jeu, mais, Valérie Hostein-Kiener, qui a encore réalisé un excellent match, veille. Déborah Iszraelewicz récupère le palet dans sa zone et lance Sandrine Rangeon en contre-attaque. La Cergy-Pontaine gagne son face à face et assure la victoire. Le décompte est donné par les hommes. Le buzzer sonne. Les filles se tombent dans les bras, elles viennent de confirmer leur troisième place mondiale.

Commentaires d’Eric Perraudin (entraîneur de l’équipe de France) sur le match
« On ne peut être que content. On a joué comme il fallait. On a été à la fois patient et opportuniste. On a une gardienne extraordinaire (Valérie Hostein). Les joueuses se sont impliquées défensivement, chose qu’elle n’avait pas faite dans certains matchs. On a pu jouer au hockey, ça les filles savent le faire. On confirme notre troisième place acquise l’an dernier et ça fait du bien.
Je leur ai dit à la mi-temps de recadrer le jeu parce qu’il y avait des choses qu’on laissait faire et qui nous mettait en danger. Je leur ai aussi dit d’arrêter de reculer et d’avancer. Il fallait qu’elles prennent des initiatives et leurs responsabilités. On marque deux buts en moins d’une minute à l’entame de la deuxième mi-temps, c’est ce qu’il fallait car ça nous a mis en confiance. Après ça, on récupère des palets et les Tchèques se livrent un peu plus. C’est ce qu’on attendait, ce qu’on voulait et on en a profité. On a subi sur toute une partie du match. Les Tchèques mettent un petit coup d’accélérateur ce qui est quand même logique car ça reste une place pour une médaille. On attendait cette réaction donc les filles étaient prêtes. Ca s’est bien passé. »


Buts pour la France
- 5’10” : Déborah Iszraelewicz (#08), assistée de Sandrine Rangeon (#24)
- 20’21” : Gwenola Personne (#09), non-assistée
- 20’47” : Laeticia Philippon (#03), assistée de Marina Drici (#10)
- 25’48” : Marina Drici (#10), non-assistée
- 26’30” : Marina Drici (#10), assistée de Marion Dalzotto (#60)
- 38’46” : Sandrine Rangeon (#24), assistée de Déborah Iszraelewicz (#08)

But pour la République Tchèque
- 18’29” : Eva Holesova (#01), assistée de Simona Studentova (#11)
- 33’47” : Hana Fidrmucova (#21), assistée de Iva Jandikova (#19)
- 35’21” : Alena Polenska (#91), non-assistée

Pénalités
- 8 minutes pour la France
- 4 minutes pour le Canada



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB