-
Le 21 July 2006 à 23:59 | mise à jour le 21 July 2006 à 23:59

Mondial R.I.L.H : Les Françaises en demi-finale


Mondial R.I.L.H : Les Françaises en demi-finale


Les quarts de finales féminines du Mondial de Roller Inline Hockey viennent de se jouer. Les françaises ont eu une belle réussite contre l’équipe britannique et se hissent en demi-finale
Résumé du match
La première mi-temps est largement dominée par les Françaises qui s’installent dans le camp britannique, mais une fois de plus les filles d’Éric Perraudin ne sont pas en réussite devant la cage. Déborah Iszraelewicz, Marina Drici, Aurore Gauthier… Toutes les attaquantes françaises se créent au moins une occasion. On remarque également que les arrières sont beaucoup plus actives en attaque qu’habituellement, mais, malgré de nombreuses occasions, elles ne parviennent pas à ouvrir le score. L’équipe britannique semble craindre un but français : elle développe un jeu très défensif et tente de marquer en contre-attaque, sans succès. À la mi-temps, le score est toujours vierge.
Au retour des vestiaires, les bleues trouvent enfin le chemin des filets grâce à un slap de leur capitaine Gwenola Personne. C’est un but libérateur pour l’équipe qui commence alors son festival en offrant aux spectateurs de très belles phases de jeu collectif, notamment entre les Cergy-Pontaines Personne, Bidaud et Iszraelewicz. À la 27ème
minute, Marina Drici est enfin récompensée de tous ses efforts fournis depuis le début de la compétition en marquant son premier but dans ce mondial. Une minute plus tard, Déborah Iszraelewicz aggrave la marque. L’équipe masculine britannique, présente dans les tribunes a beau encourager son pays, les Françaises ne lâchent plus le palet et, dans les cinq dernières minutes de jeu, elles marquent trois buts consécutifs pour finir le match à 6-0.
Le score est sans appel. La gardienne britannique, très déçue, lance sa crosse sur le sol. Les Françaises sont en demi-finale, elles rencontreront les canadiennes, championnes du monde en titre, demain à 15h00 (21h00 heure française).

Commentaires de Guilhem Bruel (entraîneur adjoint de l’équipe de France) sur le match
« C’est encore un quart de finale contre la Grande-Bretagne, c’était déjà le cas l’an dernier et les années précédentes. Elles ont choisi de défendre en carré et c’est vrai que cela nous a posé quelques problèmes. On n’a pas trouvé de solutions tout de suite, mais on a fait une première mi-temps qui a beaucoup fatigué les Britanniques. Il nous fallait ce premier but pour ensuite nous libérer. D’ailleurs, le deuxième arrive assez vite derrière et, à partir de là on a enchaîné jusqu’à 6-0. Cette partie, qui était très fermée au départ, a finalement tourné à notre avantage et c’est bien pour l’équipe.
On joue le Canada demain. C’est une demi-finale des championnats du monde, c’est pour jouer des affiches comme celle-là qu’on a fait le déplacement. On sait que le niveau sera supérieur à celui des équipes que l’on a rencontrées jusqu’à maintenant. C’est bien d’avoir pu tourner à trois lignes aujourd’hui, ça permet aux joueuses de se préserver pour la suite. Sinon, le point positif du jour est de ne pas avoir pris de pénalités » (ndlr : la France a écopé ce soir seulement
de 2’ de pénalité contre 8’ face au Japon et 18’ face aux Etats-Unis)


Buts pour la France< /B>
- 20’02” : Gwenola Personne (#9), non-assistée
- 26’55” : Marina Drici (#10)
- 27’50” : Déborah Iszraelewicz (#8)
- 35’56” : Françoise Bidaud (#96)
- 36’34” : Sandrine Rangeon (#24), assistée de Gwenola Personne (#09)
- 38’00” : Sophie Serre (#07), assistée de Marina Drici (#10)

But pour la Grande-Bretagne
- Néant

Pénalités
- 2 minutes pour la France
- 8 minutes pour la Grande-Bretagne



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB