-
Le 22 July 2006 à 10:30 | mise à jour le 22 July 2006 à 10:30

Mondial R.I.L.H. : Les Françaises en petite finale


Mondial R.I.L.H. : Les Françaises en petite finale


Pas de miracle dans ce championnat du Monde 2006 de Roller Inline Hockey pour la France qui s’incline 5 à 0 en demi-finale face aux championnes du monde en titre. Dépassées dans tous les domaines, les bleues ont pu compter sur une excellente Vania Goeury pour limiter les dégâts.
Résumé du match
Prise d’assaut dès les premières secondes, la portière franco-québécoise, délaissée par sa défense, perd son face à face contre Cherie Piper, à la cinquième minute. Après l’ouverture du score, les Françaises continuent de subir mais la défense, bien organisée, parvient à repousser toutes les attaques Nord-Américaines, jusqu’au quart d’heure de jeu où la capitaine adverse, Isabelle Chartrand, marque le deuxième but. Malgré de nombreuses actions dangereuses pour le Canada, le score en reste là jusqu’à la pause. La deuxième période est à l’image de la première : les Françaises se battent sur tous les palets, mais font trop d’erreurs et le perdent rapidement. L’équipe de France masculine, arrivée à la mi-temps, encourage les filles, mais rien n’y fait, les Canadiennes sont plus rapides, plus fortes techniquement et plus expérimentées. Contrairement à la première période, les bleues se créent quelques occasions, mais la majorité sont gâchées par des mauvaises passes. Coley Dosser inscrit le troisième but canadien peu avant la demi-heure de jeu. Trois minutes plus tard, Laetitia Philippon écope d’une pénalité pour cinglage. Elle est suivie par sa capitaine, Gwenola Personne, qui la rejoint en prison pour obstruction.
Les Canadiennes ne trouvent pas le chemin des filets pendant cette double supériorité numérique, mais se rattrapent dans la minute qui suit grâce à Meghan Agosta. Dans les dernières minutes de jeu, les Françaises se retrouvent en supériorité numérique, mais, sur un mauvais contrôle de Gwenola Personne, Meghan Agosta en profite pour contre-attaquer et signer un doublé. Malgré un dernier tir de Sandrine Rangeon au buzzer, le score en reste là.
Comme leurs voisines américaines, mercredi, les Canadiennes ont exposé le fossé qui existe entre les niveaux européen et américain. L’autre demi-finale oppose ce soir la République Tchèque au pays hôte, les Etats-Unis. Les perdantes rencontreront les Françaises demain à 13h30 pour la médaille de bronze, juste avant que le Canada ne tente de conserver son titre mondial.

Commentaires de Guilhem Bruel (entraîneur adjoint de l’équipe de France) sur le match
« Je suis déçu. Déçu des erreurs qu’on a pu faire. C’était attendu et prévisible, notamment à cause du jeu des canadiennes que l’on commence à connaître. Déçu que d’une année sur l’autre on progresse mais pas assez vite pour satisfaire les attentes des uns et des autres. Mais on a une place à défendre (ndlr : les filles ont été médaillées de bronze en 2005) et on va le faire. Demain on joue les Tchèques ou les Américaines pour la troisième place. J’espère que cette défaite va nous permettre d’avancer et qu’elle ne va pas abattre les filles. Il faut se remobiliser et se présenter demain à 200% pour ne pas passer à travers et répéter les mêmes erreurs que cet après-midi.

Buts pour la France
- Néant

But pour le Canada
- 4’44” : Cherie Piper (#27), assistée de Shirley Samantha (#07)
- 14’33” : Isabelle Chartrand (#73), assistée de Jackie Jarrell (#96)
- 26’02” : Coley Dosser (#19), assistée de Brooke Ludolph (#00)
- 33’50” : Meghan Agosta (#61), assistée de Teresa Marchese(#47)
- 38’26” : Meghan Agosta (#61), assistée de Cherie Piper (#27)

Pénalités
- 10 minutes pour la France
- 10 minutes pour le Canada



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB