-
Le 20 July 2006 à 22:40 | mise à jour le 20 July 2006 à 16:48

Mondial R.I.L.H. : 2ème journée féminine


Mondial R.I.L.H. : 2ème journée féminine


Les françaises viennent de disputer leur second match de cette coupe du Monde de Roller Inline Hockey. Elles affrontaient les américaines lors de cette rencontre. Le score de 3 – 0, sans appel, montre la différence de niveau qu’il reste encore entre les continents américains et européens.
Bilan du match
Le début du match est très bien maîtrisé par les Américaines lorsqu’elles ont quatre joueuses sur le terrain, mais de nombreuses pénalités placent les Françaises en supériorité numérique. Cependant, les bleues ne parviennent pas à tromper la gardienne adverse et ce sont les Etats-Unis qui ouvrent le score à la sixième minute. La suite de la période est dominée par les Américaines mais la défense française, bien que trop en retard sur le palet pour espérer le garder, repousse toutes les attaques.
La deuxième mi-temps commence sur les chapeaux de roues pour les Américaines qui mettent le palet au fond des filets de Valérie Hostein-Kiener dès la cinquième minute. Suite à ce deuxième but, les bleues sonnent une mini révolte et s’installent en attaque. Mais les États-Unis reprennent vite possession du palet et marquent un troisième but en supériorité numérique à cause d’une charge incorrecte de Sandrine Rangeon. Quelques secondes après son retour sur
le terrain la Cergy-Pontaine est pénalisée pour la troisième fois de la partie et écope donc d’une pénalité de méconduite (10 minutes), la contraignant à finir le match en prison. Ses coéquipières se démènent pour sauver l’honneur mais le réveil est trop tardif et le score en reste là.
Avec ce match, on remarque qu’une différence de niveau subsiste entre les continents européen et américain. Du côté français, la grande satisfaction de ce soir est sans aucun doute la portière nationale, Valérie Hostein-Kiener, qui a livré un excellent match.

Commentaires d’Eric Perraudin (entraîneur de l’équipe de France) sur le match
« Forcément, je suis déçu mais je ne suis pas abattu. On va continuer, on sait que la route va être un peu plus difficile que prévue. On espérait faire un bon coup contre les américaines mais elles ne nous en ont pas permis. On va donc, comme prévu, aller le plus loin possible. Toutes les filles ont donné ce qu’elles ont pu. J’ai même été surpris par certaines joueuses que je n’attendais pas à ce niveau-là et qui ont été présentes. Grâce à cela, on a pu faire tourner l’effectif en vue des échéances prochaines.»
COMMUNIQUÉ DE PRESS
Buts pour la France
- Néant

But pour les États-Unis
- 05’53” : #15, assistée de Joy Garvey (#26)
- 24’11” : Annie Camins (#27), assistée de Joy Garvey (#26)
- 32’42” : Jessica Koizumi (#56), assistée de Joy Garvey (#26)



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB