-
Le 20 July 2006 à 08:00 | mise à jour le 20 July 2006 à 08:00

Mondial R.I.L.H. : France 1 - 4 Rép. Tchèque


Mondial R.I.L.H. : France 1 - 4 Rép. Tchèque


La France rencontrait la République Tchèque, hier, lors des championnats du Monde de Roller Inline Hockey qui se déroulent actuellement aux Etats-Unis. Les bleus s’attendaient à un match difficile et l’on a vu les Tchèques l’emporter 4 à 1.
Résumé du match
Les Français rencontreront probablement les Suisses en quarts, après leur défaite contre les Tchèques dans leur dernier match de ce premier tour. Comme Bernard Séguy l’a annoncé hier, ses joueurs ont livré un match plutôt défensif, mais trois pénalités d’affilée en début de match ont eu raison de la défense française dès la sixième minute. Une minute plus tard, Bernard Séguy demande un temps mort et effectue quelques changements dans ses lignes. Mais cette stratégie ne s’avère pas payante et lorsque la fin de la première mi-temps est sifflée, les bleus perdent 3 à 0.
La seconde période est encore largement dominée par les Tchèques qui jouent également beaucoup plus défensivement qu’à leur habitude, leur objectif étant la victoire avec moins de deux buts encaissés (la différence de buts n’a pas d’importance, ce sont les « buts contre » qui décident du classement dans les poules). À la demi-heure de jeu, Hugo Rebuffet, entré à la place de Terry Lefranc à la mi-temps, s’incline sur un tir de Petr Sinagl, complètement oublié par la défense française. En supériorité numérique, le jeune Romain Horrut sauve l’honneur sur un tir en angle fermé en pleine lucarne. Revigorés par ce but et malgré une nouvelle infériorité numérique, les Français partent à l’attaque du but tchèque, mais le score en reste là.
Les équipes n’ont pas donné une grande importance à ce match, préférant se reposer pour les quarts de finale. L’affiche était belle (les Français sont médaillés de bronze au mondial 2005, les Tchèques, vice champions du monde), le match l’était moins.
Du côté français, Marc Dheilly a très peu joué et Gauthier Fontanel, blessé contre les Allemands hier, est resté sur le banc toute la partie. Ils devraient tous les deux être de retour demain à 10h30 pour le quart de finale.

Commentaires de Laurent SPINETTI (entraîneur adjoint de l’équipe de France) sur le match
« On savait que les Tchèques étaient très fort, c’est une équipe qui est là pour jouer le titre avec des gens d’expérience et de très bons joueurs. Nous sommes arrivés avec une équipe de jeunes. On a quand même huit nouveaux joueurs qui sont là pour apprendre. On sait que la France est très forte quand elle joue à quatre contre quatre, mais on a pris
Énormément de pénalités, sept, c’est à dire quatorze minutes sur quarante, ça fait beaucoup.
Les jeunes avaient un petit peu peur d’aller forcer les Tchèques parce qu’ils savaient qu’en un contre un c’est très difficile de les tenir. On a joué petits bras et en jouant petits bras contre des équipes comme celle-ci, ça ne peut pas passer.
Je suis très déçu parce qu’on aurait pu les battre. En plus, ils ont joué défensif car tout simplement il ne fallait pas qu’ils se prennent de buts autrement ils auraient été à égalité avec le Canada donc c’était un calcul à faire derrière.
Maintenant il faut qu’ils se concentrent pour ce quart de finale qui sera certainement contre les Suisses. Ils jouent un jeu qui nous va bien. On les a battus l’année dernière et en match d’entraînement donc je sais déjà que psychologiquement on sera prêt.

Les buts Français
- 30’24” : Romain Horrut (#17), assisté de Orlando Cudicio (#18)

Les buts Tchèques
- 05’11” : David Balasz (#12), assisté de Petr Sinagl (#09)
- 15’09” : Martin Vozdecky (#29), assisté de Martin Provaznik (#75)
- 18’33” : Ondrej Vesely (#27), assisté de Ales Zacha (#14)
- 27’50” : Petr Sinagl (#09), assisté de David Balasz (#12)

Pénalités
- 14 minutes pour la France
- 6 minutes pour la République Tchèque



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB