-
Le 15 March 2013 à 13:03 | mise à jour le 16 March 2013 à 03:50

Premiere journée de course à Tuala (Colombie) : la pluie, les pannes et du beau monde...


Premiere journée de course à Tuala (Colombie) : la pluie, les pannes et du beau monde...


Cette premiere journée de compétition, nous a confirmee le fait que les colombiens dominent la pratique du roller de vitesse. Les pays invités en sont témoins, du moins ceux qui n'ont pas passé les qualifications....

On savaient que cette compétition allait attirer le haut du panier du patinage de vitesse, on se serait cru à un championnat du monde, du moins jusqu’ à ce que l’on découvre la piste. Le revêtement un peu usé a quand même permis aux sprinteurs d´exprimer leur talent sur 300 m, et de montrer que sur cette distance ils étaient capables de descendre en dessous de 25 secondes.

Sprints juniors

La catégorie junior a été dominée par les clubs du bolivar, avec les dames pour Andrea Cañon du club de Cadistur. Chez les messieurs, le meilleur résultat fut pour Alvaro Carrasquilla, de l'université de Cartagena.

Des dégâts chez les seniors

Mais comme si ce n’était pas suffisant, en senior dame, Jercy Puello également de Cartagena, remporte l’épreuve. Et vous nous direz : où sont les grands ? Les connus du grand publics ?
Malgré un grand 300 mètres de la part de la "Chechy" (Cecilia Baena), seul le champion du monde Pedro Causil a décroché une médaille d’or en descendant en dessous de 25 secondes...  et ce malgré une qualification laborieuse (selon lui pour n’avoir pas utilisé les bonnes roues).

Des courses à points et à éliminations perturbées par les aléas

Chute sur la piste de Tulua (Colombie)La deuxième épreuve de la journée, fut consacrée aux courses à points/éliminations. On a noté beaucoup de chutes et pas mal de blessures / Cela permet de rappeler pour ceux qui ne le savait pas, que tous ces jeunes ne sont pas venus ici pour faire de la figuration.
Malheureusement, cette épreuve n’a pu se terminer. Seule une finale en cadettes femme a pu se dérouler car une panne d’électricité est venue perturber le bon déroulement de cette épreuve, malgré la présence du maire de la ville. Les finales des courses combinées vont donc se décider ce matin pour les autres catégories, si la pluie le permet !

Au bord de la piste

Autour de l’arène que du beau monde ! Ellas Del Valle, directeur technique de la Fédération Colombienne, donne de la voix, tandis que Yann Guyader, directeur technique du Venezuela, découvre les patineurs de son équipe pour préparer les évènements internationaux à venir.
Si la valeur de certain semble en concordance avec les exigeances du coach, d'autres auront du souci à se faire si leur rendement n’est pas plus conséquent.
Il faut dire que les Colombiens jouent leur vie sur cette épreuve. Pour l'instant, du côté du Vénézuela, seule Yarubi Bandres en junior dame a permis de montrer que le Vénézuela n’avait pas fait le déplacement pour rien, en terminant 3eme du sprint féminin sur 300 mètres.

Aujourd'hui, en fonctiion du retard pris à causes des intempéries et du manque d’organisation, nous devrions assister aux finales des courses combinées qui n’ont pu avoir lieu hier. Par a suite se dérouleront les sprints sur 1000 mètres, le 10.000 m cadet et le 15.000 m pour les juniors et seniors.

A suivre !

Photos ici

Piste de Tulua (Colombie)




Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB