-
Le 06 March 2013 à 07:03 | mise à jour le 08 March 2013 à 15:14

Yann Guyader : une arrivée mouvementée au Vénézuela


Yann Guyader : une arrivée mouvementée au Vénézuela


Nous entamons ici le premier épisode d'une série consacrée à l'aventure de Yann Guyader au Vénézuela. Pour rappel, le patineur français est parti en Amérique du Sud pour entraîner l'équipe nationale Vénézuelienne en vue des championnats du Monde de roller course. Au moment où il pose le pied au Vénézuela, est annoncée la mort du commandant/président Hugo Chavez...

Après 14 ans à la tête du Vénézuela et de multiples opérations à Cuba, Hugo Chavez a été emporté par le cancer. Cette figure charismatique de l'Amérique du Sud s'inscrivait dans la lignée de Fidel Castro. Tribun hors pair, il a su mobiliser les foules derrière lui.

Après un coup d'état manqué en 1992 et un séjour en prison, Hugo Chavez a été élu président du Vénézuela en 1998 en s'appuyant sur le votes des plus pauvres. Hugo Chavez menait un combat contre l'impérialisme "Yankee", égratignant au passage George Bush qu'il qualifiait de "diable" ou encore Hillary Clinton. Il entretenait des relations étroites avec des dirigeants contestés comme le colonel Khadafi (Lybie), Ahmadinejad (Iran) ou encore avec la Russie et la Chine.
Hugo Chavez a considérablement réduit la pauvreté au Vénézuela, la faisant reculer de moitié pendant sa présidence. Le pays dispose des plus grandes ressources en pétrole de tous les pays de l'OPEP. L'or noir représente 95% des exportations vénézueliennes. Cette manne est utilisée pour mettre en les politiques sociales. En dépit de grands progrès sur le plan de la pauvreté, le Vénézuela reste un pays où l'insécurité est l'une des plus fortes du monde. c'est au coeur de cette actualité brûlante qu'a atterri l'avion de Yann Guyader...

Témoignage de Yann Guyader suite à la mort d'Hugo Chavez

" Comme vous l'avez sans doute vu ou entendu aux informations Française "El Comandante" Chavez nous a quittés... Autant dire qu'ici c'est le CHAOS... Je ne sais pas si le mot est le plus approprié, mais je ne pouvais pas rêver meilleure arrivée. En effet j'ai la chance de vivre un moment historique au niveau planétaire.
J'ai été mis dans le bain très rapidement lorsque Fabian Arcila (Président de la fédération Vénézuelienne de Patinage) est venu me chercher à l'aéroport... Eh oui monsieur avait deux pistolets sur lui et un gilet pare-balles. Autant dire que ce n'est pas pour faire joujou ! Nous voilà donc partis vers Caracas pour que je m'installe à l'hôtel où je dois loger. Mais à peine arrivés là-bas, la mort officielle de Chavez était annoncée à la télé. C'était déjà dans l'air puisqu'à mon arrivée Fabian m'avait prévenu. Ni une ni deux, nous annulons la réservation et partons au plus vite en direction de "Las Mercedes" un quartier huppé de l'état de Miranda dans la banlieue Est de Caracas. Il aurait été beaucoup trop dangereux de rester à l'hôtel. L'annonce de la mort de Chavez fait l'effet d'une trainée de poudre, tout le monde klaxonne et c'est une scène surréaliste que je vis : des bouchons de partout et déjà nous entendons à la radio que les affrontements ont commencé dans les quartiers défavorisés et en particulier dans celui de Petare, le "Barrio" le plus grand et plus dangereux d'Amérique Latine.
Après plus d'une heure bloquée dans les bouchons malgré notre conduite rock'n'roll à bord de notre gros 4x4 américain, nous voilà arrivés à bon port dans une banlieue chic qui paraît bien morte. Tout le monde s'est retranché chez soi pour éviter les affrontements. Me voilà donc en sécurité dans une maison qui a plus l'air d'un BUNKER que d'autre chose.
Comme ci cela n'était pas suffisant, les annonces se suivent et je viens donc d'apprendre que je m'envole pour Cali (Colombie) mardi pour encadrer l'équipe nationale. Que le destin est bien fait :-)
Le destin est ainsi fait que ce séjour vénézuelien ne va pas être des plus calmes..."

Pour en savoir plus...

Yann Guyader, futur entraineur du Vénézuela?

Yann Guyader : dernière ligne droite



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB