-
Le 27 September 2012 à 19:09 | mise à jour le 27 September 2012 à 19:44

Elite : 2ème journée - Anglet doit se ressaisir face à Amiens



Anglet a reçu un message d’alerte des plus sérieux en s’inclinant à domicile contre Paris lors de la première journée (3-4 ap). Pourtant dominateurs, les Artzak sont tombés dans leur travers le plus connu, la passe de trop. Avant de recevoir Amiens, le coach basque hausse le ton ! Pour David Dostal, la prime au beau jeu n’existe pas et n’a pas sa place.

Tirez pour tuer !

S’il s’était fait philosophe au lendemain de la défaite contre les Corsaires de Paris, cette semaine, David Dostal change de registre. L’entraîneur-joueur des Artzak d’Anglet n’admet pas que la domination conséquente de son équipe contre les joueurs de la capitale ne se soit pas convertie en victoire.

« Si nous avions concrétisé ne serait-ce que 50% de nos occasions, nous aurions remporté ce match haut la main. Alors il est vrai que le gardien parisien a joué un très gros match, mais ça n’est pas une raison. Un gardien est bon quand on l’aide à briller. La défaite n’est pas grave, mais on sait tous pourquoi on a perdu… »

Anglet, fort de ses succès a toujours su allier la performance et le beau geste. Marque de fabrique du jeu basque, la passe de dernière minute. Et de ceci, Dostal ne veut plus.

« Je n’empêcherai jamais mon équipe de jouer sur le collectif, mais notre priorité, c’est l’efficacité ! On doit tirer pour tuer et ne pas se prendre la tête. J’ai la chance d’avoir des garçons qui sont des joueurs exceptionnels, ils savent marquer à quatre mètre de la cage voire plus, contre n’importe quel gardien. J’attends d’eux qu’ils le fassent ! Quand on est en avance de plusieurs buts, on a le droit de vouloir faire du beau jeu. Mais moi je préfère gagner en ayant marqué un but pourri plutôt que de perdre en ayant manqué un but formidable ! »

Le ton est donné. Samedi, Anglet aura fort à faire en termes d’efficacité face à Amiens. Roman de Preval, le gardien picard n’est pas le premier venu. Formé à Grenoble, il a porté plusieurs saisons le chandail basque avant de rejoindre Nice, puis Amiens. Il est l’un des gardiens de l’équipe de France, l’un des tous meilleurs de la Ligue.

« Je redis que je ne m’occupe jamais de notre adversaire, reprend Dostal. Amiens a un bon gardien ? Tant mieux, le nôtre est excellent également. Amiens a encaissé huit buts contre Rouen lors de la première journée, cela montre que leur défense est sans doute perfectible car tu ne prends pas huit buts par hasard avec un bon gardien. Mais pour marquer, il faut d’abord tirer, j’insiste ! »

La victoire basque en passe donc par là, et aussi, naturellement, par du réalisme lors des phases de supériorité numérique.

Ligue Elite – 2e journée (29/09/12)

 Anglet – Amiens
Paris – Rethel
Villeneuve – Grenoble
Rouen – Caen

La rencontre entre Angers et Moreuil est reportée au 24 novembre prochain.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB