-
Le 24 May 2006 à 08:15 | mise à jour le 24 May 2006 à 08:15

Protections roller : Flexmeter


Protections roller : Flexmeter


Le poignet est la première localisation des traumatismes en roller (plus de 45% des accidents) et en skateboard (plus de 40 %). Les protections classiques ne protègent qu’incomplètement des lésions du membre supérieur puisque plus de 35% des blessés en portaient. Fort de son expérience dans le snowboard, la marque Flexmeter a mis au point une attelle thermoplastique qui devrait mieux répondre aux besoins des patineurs. Leurs produits sont disponibles à la vente sur le site de la marque ou dans le commerce au prix de 37€.
Site Skimeter/Flexmeter

En roller, lors des chutes, c’est une réception sur le talon de la main, le poignet en hyper-extension (ou flexion dorsale) qui provoque la lésion du radius.
Flexmeter est une attelle confortable qui recouvre plus de la moitié de l’avant-bras, elle a été conçue dans le respect de l’anatomie complexe de la région du poignet. Flexible, elle amortit les forces le long de l’avant bras. Flexmeter respecte la mobilité du poignet contrairement aux autres protections palmaires, courtes et rigides qui sont plus dangereuses et donnent des fractures situées plus haut sur l’avant bras.

“Comme en snowboard (plus de 95 000 fractures du poignet, chaque saison dans le monde, dont 10 000 en France), le nombre de traumatismes en roller est très important. La fracture est quasiment toujours située sur l’extrémité inférieure du radius au-dessus de l’articulation du poignet, c'est-à-dire juste au-dessus de la partie haute des protège-poignets classiques.
A partir de notre expérience de la protection des snowboarders, nous avons mis au point Flexmeter. Grâce à son attelle thermoplastique en Hytrel® by Dupont™, Flexmeter empêche l’extension du poignet au-delà d’un certain angle et absorbe les forces de compression.”

Marc-Hervé Binet, médecin traumatologue



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB