-
Le 03 September 2012 à 13:09 | mise à jour le 24 July 2013 à 17:00

Les sensations de Gwendal Lepivert sur la piste du Mondial 2012


Les sensations de Gwendal Lepivert sur la piste du Mondial 2012


Après Ewen Fernandez, nous avons demandé à Gwendal Lepivert ce qu'il pensait de la piste du Mondial de roller course 2012 à Ascoli Piceno. Voici ses impressions...

Gwendal Lepivert

"Voilà maintenant une semaine que je suis à Ascoli-Piceno (Italie) pour tester la piste avant les championnats du Monde. J'ai pu faire connaissance avec la piste et ses virages qui, comme vous avez surement pu le lire sur les différents réseaux sociaux, sont belle et bien de superbes virages à l'Italienne...

En arrivant je suis resté perplexe sur la trajectoire, ne savant pas s'il fallait plonger vu le revêtement type "Durflex"... mais il s'est avéré que plus nous avions la piste dans les jambes, plus nous allions vite, plus le choix de la trajectoire à mi-piste s'est avérée être la bonne...

Pour le 300 m, seul sur la piste, ça devrait aller (pas de problème de trajectoire) mais pour le 500 m ou encore le 1000 m, on risque d'avoir des courses très animées avec de multiples passages dans un même virage ! Par exemple, cette semaine, j'ai également pu analyser les forces en présence et voir comment les autres passaient la piste : Peter Mickael (Nouvelle-Zélande) et le Néerlandais Crispijn Ariens s'entrainaient sur du deux tour/un tour. Et dans les tours "vite", ils se doublaient 3 fois dans un seul virage...

Je sors d'une bonne semaine d'entrainement, l'équipe est arrivé et depuis on s'entraine tous ensemble..."

L'avis d'Ewen Fernandez sur la piste du mondial roller course 2012



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB