-
Le 19 April 2012 à 18:04 | mise à jour le 19 April 2012 à 18:06

Coupe de France : Anglet revient bredouille



Les deux équipes basques ont échoué à Paris lors du week-end de coupe de France. Les filles ont été éliminées samedi en demi-finale par Ris-Orangis après un non match. Les garçons, vainqueurs de Rouen la veille, se sont inclinés en finale contre Villeneuve qui remporte l’épreuve.

 De la rencontre des filles samedi contre Ris-Orangis, il n’y a rien à dire. Amorphes, sans génies, à bout de souffle très rapidement, les joueuses basque sont tombées sans combattre   2-1. Les Phénix n’ont eu qu’à être patiente et attendre que Camille Pineau, la gardienne angloye au dessus du lot ne craque à deux reprises.

En finale, Ris s’est nettement imposé 4-0 contre Grenoble, gagnant ainsi une troisième coupe de France de rang.

Chez les hommes, la demi-finale contre Rouen fut indécise avant de se jouer en deuxième période. Mis à mal par d’opportunistes rouennais en première période, les Artzak ont élevé leur niveau pour faire la décision 9-4.

Dans l’autre demi-finale, Rethel n’a jamais existé contre la fougue de Rethel et le talent de son duo Cadiz/Naud. Vainqueurs 10-5, les Franciliens ont livré un match magnifique.

La finale promettait un spectacle incomparable devant les caméras d’Orange Sport et les promesses ont été tenues. Si Villeneuve s’est imposé 7-5, Anglet n’a jamais renoncé. Mené  6-2 dans le courant de la deuxième période, on pensait Anglet mort. Mais les hommes de Dimet ont trouvé la ressource de revenir à 6-5. Malheureusement pour eux, un dernier coup de patte de Junior Cadiz, la star californienne, plantait une lame en plein cœur de joueurs basques à deux doigts d’inverser les choses. Il s’agira également de se souvenir de l’énorme match de Bastien Cotinat, le gardien bleu et blanc.

Si Anglet a beaucoup tenté, parfois avec maladresse, le portier d’en face a été à plusieurs reprises miraculeux. Il reste désormais aux deux équipes basques leur championnat respectif pour briller. Et sur ce terrain, les deux équipes auront des arguments à faire valoir.

Fiche technique de la finale masculine

A Paris, Halle Carpentier, Anglet 5–7 Villeneuve la Garenne (2-4,3-3)
Arbitres : MM Angélique et Delpeyrou
Spectateurs : 1200
Buts pour Anglet: 16’01 Gravé (Ganz, Jalinier), 22’35 Gravé (Ganz, Jalinier), 39’44 Gabillet (Boitard, Ladonne), 44’31 Guérin (Laprésa), 47’31 Couraud
Buts pour Villeneuve la Garenne: 4’51 Palma, 15’30 Corbeil, 24’21 Naud (Cadiz), 24’59 Cadiz, 35’37 Cadiz, 39’20 Naud (Cadiz, Grégoire) et 49’21 Cadiz
Pénalités : 10’ pour Anglet et 12’ pour Villeneuve la Garenne
Gardiens en jeu : D. Lafourcade pour Anglet et B. Cotinat pour Villeneuve la Garenne

 

 



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB