-
Le 15 January 2012 à 15:01 | mise à jour le 15 January 2012 à 15:46

Retour sur le Kid’s roller de Saint-Orens (31)



Dimanche 8 janvier après-midi, le Roller Skating Saint-Orens (RSSO) organisait un événement roller pour les jeunes de 5 à 12 ans, d’envergure départementale. Pour cette première, le club avait choisi la formule « KID’s roller » proposée par la Fédération Française de Roller Sport. Il s'agit d'une animation orientée vers la spécialité « course », un des axes de développement du club au même titre que le roller-hockey, la randonnée ou le patinage artistique.

Les objectifs étaient multiples : faire découvrir aux jeunes des écoles de patinage, les sensations de course sous forme ludique, faire connaître le club auprès des autres clubs du département, et surtout faire en sorte que les patineurs montrent à leurs parents le résultat de quatre mois d’école de patinage.

Pour l’organisation, le club s’est appuyé sur le Comité Régional Course Midi-Pyrénées et le club de Pibrac, ce qui a permis d’offrir une prestation de qualité aux 45 patineurs dont 25 ont fait le déplacement de Grenade, Plaisance du Touch, Tournefeuille, Pibrac, Villeneuve les Boulocs, Saint-Jean ou encore Martres-Tolosane.
L'organisation a également reçu le soutien du Conseil Régional Midi-Pyrénées, du Conseil Général de la Haute Garonne pour les lots distribués aux jeunes et celui de la mairie de Saint-Orens qui a mis à disposition son gymnase.

L’élite du roller de course du département s’est également impliquée, au travers de quatre jeunes champions au palmarès international déjà bien fourni (championnats d’Europe, Trois Pistes...) qui sont venus avec plaisir faire partager leur passion à tous ces pitchouns. Il s’agit Juliette Pouydebat, Nolan Beddiaf, Ysia Clausses et Yassine Barroudi, tous intégrés au pôle France pour les compétions internationales de cette saison.

Chaque patineur a pu parcourir dans le moins de temps possible une distance semée d’embûches avec passage sous une barre, slalom, saut d’un obstacle puis freinage.
Chaque patineur a eu droit à deux essais. Ensuite, regroupés par catégorie d’âge, les patineurs se sont affrontés dans des courses façon « indoor » : un tour pour les plus jeunes (5 ans et moins), jusqu’à 5 tours pour les plus vieux (12 ans), avec un départ debout, en courant avec les patins sur les premiers mètres, puis du patinage  tout en glisse dans les lignes droites, tout en croisés dans les virages, en essayant de prendre la meilleur trajectoire pour éviter de se faire doubler. L’ambiance du gymnase monte d’un cran au coup de sifflet de départ, puis encore d’un cran au son des patins qui piétinent dans les premiers mètres.
Elle se module en fonction des glissades, chutes parfois impressionnantes mais sans danger, pour atteindre son apogée quand retentit la cloche indiquant le dernier tour. Quand chacun a eu sa dose d’adrénaline, vient enfin la remise des résultats, avec une récompense pour tous, mais aussi un podium pour les trois premiers, histoire de se rapprocher de la compétition.

Aux premiers témoignages de satisfaction recueillis auprès des parents, le club a atteint son principal objectif : faire partager sa passion du roller.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB