-
Le 11 November 2011 à 18:11 | mise à jour le 11 November 2011 à 18:16

Elite : 7ème journée : Anglet - Grenoble



Anglet n’a plus de temps à perdre. Battus le week-end passé à Angers, les Artzak d’Anglet reçoivent ce samedi Grenoble, vainqueurs de Rethel lors de la journée précédente. Face à une équipe en confiance et au gardien de l’équipe de France, les Basques vont passer un test imparable à deux semaines de la finale européenne.

Il y a des matchs dans une saison dont l’issue est sans appel. Véritable juge de paix, la venue à Anglet de Grenoble aura plus qu’une valeur de test. Samedi dernier les Yeti’s ont battu Rethel sans sourciller. Une victoire 4-0 contre le leader qui met les choses à plat et annonce la couleur.

« Grenoble est une équipe historique de notre championnat, au même titre qu’Angers et ils viennent de passer 4-0 à Rethel, ce que très peu d’équipes feront cette année, soutient Julien Couraud, le capitaine basque qui devrait reprendre du service après une blessure. On a des réponses à apporter, on doit montrer et faire beaucoup plus que ce que nous faisons actuellement. Si on devait ne pas être à la hauteur contre Grenoble, je pense qu’on irait au devant de sérieux ennuis… »

Clairement, cette venue de Grenoble est déjà en soit, une situation d’urgence. Anglet ne peux plus se permettre de faux-pas. Car si la semaine passée, la défaite à Angers a été combinée avec les défaites de Rethel et d’Amiens, respectivement premier et troisième, ce genre de cadeau n’arrivera pas chaque semaine. De plus, à deux semaines de l’échéance européenne, le temps presse.

« Je pense qu’il est vraiment temps que les garçons se mettent en tête ce dont cette équipe est capable si elle joue au roller hockey, affirme Olivier Dimet, le coach basque. Pour le moment, on tricote, on bricole, mais on ne joue pas au roller hockey. Nous avons établi un effectif solide, très solide même, mais je ne vois pas de joueurs internationaux, je ne vois pas de grands joueurs. Je veux voir une équipe, des blocs qui jouent à quatre, dans les deux sens du terrain. Je veux voir de la vitesse, de la percussion, du pressing, des lancers convaincus… Bref, je veux voir du roller hockey ! »

La défaite à Angers a mis en lumière deux éléments, relativement embarrassants. Tout d’abord une inefficacité offensive globale. Anglet a été six fois en supériorité chez les Hawks et n’a marqué qu’une fois dans cet exercice. A égalité numérique, les choses ne sont guères plus reluisantes. Les Artzak pensent encore bien trop souvent à faire le beau jeu, au détriment de l’efficacité. Le second élément, c’est une faiblesse défensive. Angers n’a pas été outrageusement dominateur, mais le score de 3-0 à la pause a montré un réalisme offensif certain.

« Aujourd’hui, on a des choses à montrer sur tous les secteurs du jeu, et évidemment, ces deux là sont les plus importants. C’est une réaction d’ensemble que j’attends et naturellement faire preuve de rigueur défensive et de lucidité offensive, ce sont les deux bases. »

La rencontre se tiendra samedi à 20h30 au complexe du Pignada. Elle sera à suivre en direct et en intégralité sur l’antenne d’Artzak TV.

Ligue Elite – 7e journée

Rethel – Amiens
Nice – Caen
Reims – Villeneuve
Paris – Angers

Les résultats de la 6ème  journée

Angers – Anglet : 4/3
Grenoble – Rethel : 4/0
Caen – Paris : 7/3
Villeneuve – Nice : 9/2
Amiens – Reims : 3/4



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB