-
Le 19 October 2011 à 14:10 | mise à jour le 19 October 2011 à 14:25

Anglet / Paris : un champion bien pâle



Roller in line Hockey – Ligue élite – 4ème journée. Les Artzak d’Anglet sont tombés pour la première fois depuis un an et demi en saison régulière de la Ligue Elite. Les champions de France ont été battus à Paris par les Corsaires, promus, 6-5. Un revers qui met en lumière les errements du groupe basque depuis le début de saison et qui doit être le signal de la remobilisation.

Trente matchs se sont écoulés depuis la dernière défaite des Artzak d’Anglet en saison régulière de la Ligue Elite. C’était en janvier 2010, à l’occasion d’un revers 5-4 à Villeneuve. Depuis lors, Anglet est allé chercher deux titres de champion de France. Et c’est sans doute aujourd’hui le revers de la médaille.

« Je sais très bien que je suis emmerdant et que je râle sans cesse, tance Olivier Dimet. C’est un constat que je fais depuis plusieurs semaines où le travail est léger, où ça ne fait pas les efforts, ou ça se prend pour des stars. Il n’y a aucune star dans cette équipe aujourd’hui. On est laxistes, défaillants et on se contente du minimum. »

En déplacement à Paris pour le compte de la quatrième journée de la Ligue Elite, Anglet savait qu’il serait attendu au tournant par un promu qui fait très bonne figure en ce début de saison. Bien que menant 2-0 assez rapidement dans la rencontre, les Artzak sont alors tombés dans le piège de la facilité et sont rentrés au vestiaire menés 3-2 par un adversaire gonflé d’orgueil.
En seconde période, Anglet a eu beau revenir, puis repassé devant, mais il était écrit que Paris devait gagner. Alors que les deux équipes étaient à égalité 5-5, Guillaume Silliès, le vétéran de la formation parisienne trouvait le but de la victoire sur le buzzer, à une seconde du terme.

« Je l’ai vu venir, assure Dimet. Je l’ai dit à Julien Couraud qui était à mes côtés sur le banc car touché à une jambe. Il n’y a rien à dire sur cette défaite, Paris mérite de gagner. Nous n’avons pas joué en équipe et nous avons passé notre temps à nous énerver pour rien. »

La formation basque qui avait remporté tous ses matchs en saison régulière l’an dernier s’est donc incliné dès la quatrième journée. Mais pas de quoi alarmer Dimet pour autant, même si le coach angloy n’est pas aux anges.

«  L’état d’esprit de la finale de la saison dernière est bien loin… Il faut que ça nous serve et que ça soit un mal pour un bien. Nous on a du mal et dans le même temps, Rethel cartonne et marque les esprits. Les joueurs savent que j’attends une grosse réaction contre Reims samedi. »

Les Diables de Rethel se sont en effet imposés 7-0 à Nice et occupent désormais seuls la tête du classement. Samedi, Anglet recevra Reims à 18h00.

A Paris, Paris bat Anglet 6-5 (3-2, 3-3)
Arbitres :
MM. Hasne et Ravier
Spectateurs : nc

Buts pour Paris

05’01 Grenier(Della Gaspera), 13’29 Bouchere, 23’21 Grenier (Gautereau) SN, 34’01 Enguerrand (Mercier, Reigner) SN, 48’21 Bouchere (Silliès) SN, 49’49 Silliès

Buts pour Anglet

01’02 Boitard (Gabillet,Ganz), 04’24 Ladonne (Lapresa), 43’46 Gabillet (Ruel), 45’52 Ganz SN, 47’03 Boitard (Ruel)

Pénalités : 24’ contre Paris (dont 10’ de méconduit à Dusserre), 20’ contre Anglet (dont 10’ de méconduite à Ladonne)
Gardien en jeu : S. Deveault pour Paris, D. Lafourcade pour Anglet

Les résultats de la 4e journée

Reims – Angers : 0-5
Amiens – Villeneuve : 2- 4
Caen – Grenoble : 3-1
Paris – Anglet : 6-5
Nice – Rethel : 0-7

Le classement

1) Rethel 12 points
2) Anglet et Amiens 9 points
4) Paris 7 points
5)  Villeneuve 6 points
6) Grenoble, Angers et Nice 4 points
9) Caen 3 points
10) Reims - 0 point



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB