-
Le 08 September 2011 à 17:09 | mise à jour le 30 August 2013 à 15:10

Championnat d'Europe U17 : France 2 - Suisse 1


Championnat d'Europe U17 : France 2 - Suisse 1


L'équipe de France s'impose 2 à 1 face aux suisses. Le but vainqueur a été marqué à 10 sec de la fin par Anthony DA COSTA. Après une bonne entame de tournoi hier, face à l'Angleterre, les bleuets rencontrent ce soir une opposition plus sérieuse et mieux organisée.

Très concentré, le cinq de départ (N. Chedmail, C. Chedmail, C. Di Benedetto, A. Da Costa et Q. Podevin) aborde la rencontre avec prudence et subit légèrement les assauts de l'attaque Suisse.
Après quelques minutes de jeu la France prend le match à son compte et met la crosse sur la balle. Da Costa puis Podevin mettent le gardien suisse Riotton en alerte, Di Benedetto commence à montrer le bout du nez, un peu trop sûrement, puisque lors d'un engagement rageur, il reçoit un violent coup de crosse (involontaire) sur cet appendice nasal, l'obligeant à quitter ses camarades jusqu'à la mi-temps. Barengo prend sa place mais les français accusent le coup et perdent une partie de leur jeu. Ils parviennent toutefois à résister aux attaques helvètes et N. Chedmail défend bien sa cage en repoussant les tirs du capitaine Simons. Ils auront même la possibilité d'ouvrir le score sur carton bleu mais l'excellent Riotton reste vigilant et sauve son équipe. Les deux équipes se séparent à la pause sur un score de parité vierge.

Dès la reprise (1'30), Di Benedetto signe son retour par un magistral tir en lucarne et ouvre enfin le compteur des bleus. Le jeu se durcit un peu et les fautes d'équipes s'enchainent des deux côtés. La France tente de conserver son avantage et l'équipe suisse, un peu désorganisée, ne peut que tenter les tirs lointain. Cette tactique finit par payer puisqu'à la 9ème minute, l'excellent Simons envoie un missile que Chedmail ne peut repousser. Malgré les tentatives des bleus et des occasions de buts franches, on semble s'acheminer vers un match nul 1-1 lorsque, à 10'' de la fin de la rencontre, un coup franc indirect est sifflé à l'entrée de la surface de réparation. Da Costa prend ses responsabilités et frappe à raz terre dans une forêt de patins. La balle ricochent et trompe Riotton, malheureux sur le coup.

La France signe sa deuxième victoire de cet Euro, en attendant les redoutables portugais qu'ils devront battre pour prendre la première place de leur poule. Pour réussir cet exploit, on attend des français un peu plus guerriers et costauds en défense. Allez les bleus !



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB