-
Le 13 July 2011 à 08:07 | mise à jour le 13 July 2011 à 18:28

Résultats du Seba Beton on Fire


Résultats du Seba Beton on Fire


Les 8 et 9 juillet 2011, la mythique piste de bobsleigh d'Altenberg en Allemagne a accueilli les meilleurs descendeurs en roller et en skateboard de plus 10 nationalités différentes dans un contre la montre à grande vitesse.

Après un vendredi matin parsemé d'averses, les riders se sont quand même élancés durant les entraînements afin de défier les lois de la gravité et de se préparer au mieux pour le grand jour.

Durant l'après-midi, le soleil a offert d'excellentes conditions de descente pour les runs de préparation. Hormis quelques chutes sans gravité, la compétition s'est particulièrement bien déroulée grâce à une organisation de très haute qualité.

La journée de samedi s'est déroulée en deux étapes :

- Les phases qualificatives où chaque concurrent dispose de deux runs d’entraînement chronométrés et d'un run pour se qualifier. Les cinq compétiteurs ayant réalisés les moins bons temps sont écartés. Vient ensuite une seconde phase qualificative où seuls les 10 meilleurs accèdent à la finale.
- Les phases finales sont doc constituées d'un seul run par compétiteur. Le vainqueur est celui qui réussit à effectuer le meilleur temps en finale.

Les vainqueurs roller (départ du haut de la piste)

1) Daniel Ladurner (Autriche) : 1er (1.14.53 minute)
2) Phillip Auerswald (Allemagne) : 2ème (1.20.94 minute)
3) Romain Guignet (Suisse) : 3ème (1.21.77 minute)

En longboard (Départ junior)

1) Hartmut Olpp (Allemagne) : 1er (1.00.4 minute)
2) Danny Strasser (Allemagne) : 2ème (1.00.6 minute)
3) Benjamin Malherbe (Afrique du sud) : 3ème (1.00.8 minute)

Il est à noter la suprématie de Daniel Ladurner, vainqueur de l'édition 2010 et 2011 avec une avance confortable sur les autres concurrents. La France était tout de même à l'honneur en rollers avec 4 français présent dans le top 10.

Pour les longboarders, la bonne surprise a été le grand retour de Danny Strasser, victime d'un accident grave l'an passé, il a réussit à se hisser à la deuxième place à peine sorti de sa convalescence.

Interviews

Dragos manaescu (roumanie) (Roller)

- 18ème au world inline cup downhill
- 18ème 2010

« Ce sont mes vacances, certaines personnes aiment partir à la plage, pour moi le Seba beton on fire est mes vacances, je me déconnecte complètement du « monde normal », du stress et de la ville. »

Nicolas varin (France) (Roller)

- 3ème au beton on fire 2009

"Je kiffe, je voulais essayer quand j'étais petit, je n'ai pas eu l'occasion à l'époque. On m'a donné l'occasion donc je suis venu. J'adore, donc je continuerai."

Benjamin Malherbe (Afrique du sud) (Longboard)

- A participé au championnat européen de Downhill
- 4ème à l'édition 2010 du Seba beton on fire.

"Danny m'a invité, j'ai eu peur, nerveux, anxieux, j'ai trouvé que c'était une expérience exceptionnelle. A chaque fois que je fais du dowhnill ça va mais que je fais le Seba Beton on Fire j'ai l'estomac noué. Tu as l'impression d'aller à 100km/h alors qu'on va à 80km/h.
L'ambiance de l'événement est incroyablement amicale, ici, on peut vraiment discuter et cela fait  plaisir. Peu de gens peuvent faire le BOF. Il faut vraiment avoir de l'expérience et avoir confiance en soi car si tu ne sens pas bien il n'y a pas d'échappatoire."



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB