-
Le 06 May 2011 à 07:59 | mise à jour le 09 May 2011 à 17:03

Play-Off, demi-finale aller, Anglet entre dans la danse



Directement qualifiés pour les demi-finales, on pourrait penser que les Artzak d'Anglet ont vécu les quarts de finale depuis leur canapé... Il n'en est rien. Les trois semaines écoulées depuis la défaite en finale de la coupe de France ont été studieuses et n'ont eu que pour seul objectif de préparer le groupe à être prêt pour ce premier rendez-vous.

Tout le monde l'assure à Anglet, la finale de la coupe de France perdue 4-3 contre Rethel est évacuée. Les enseignements on été tirés et désormais, le groupe est en configuration playoffs. La crainte d'une grave blessure de Jeff Ladonne a plané au dessus des têtes, mais finalement rien de grave. On craignait que le tendon d'Achille de l'arrière international soit touché, mais il s'agit finalement d'une blessure bénigne de la cheville.

« On a évidemment eu peur de perdre Jeff pour la saison, admet Olivier Dimet, l'entraîneur joueur des Basques. Finalement, il n'y a rien de grave et il devrait pouvoir tenir sa place dès samedi. Le groupe a très bien travaillé ces derniers temps et je pense que nous sommes prêts. Psychologiquement, nous ne sommes pas encore vraiment rentrés dans les séries. Ça viendra petit à petit. »


A l'inverse, Angers est fin prêt. Vainqueurs en prolongation contre Grenoble, les Hawks sont en jambes et seront bel et bien un adversaire de gros calibre pour les champions de France.

« Angers est un peu l'équipe que nous redoutions d'affronter, reconnaît Julien Couraud, le capitaine angloy. Ils sont très sérieux défensivement, redoutables en supériorités. On aura fort à faire de ce premier match. »


Les rencontres entre Angers et Anglet depuis déjà longtemps sont toujours des matchs serrés, indécis. A l'image des deux oppositions de cette saison, toutes deux remportées 4-3 par Anglet. La fougue offensive angloye face à la rigueur défensive angevine. Les débats seront ouverts.

« On arrive dans ces playoffs contre une équipe qui a gagné en prolongation, ça peut les booster, estime Olivier Dimet. Nous, nous savons ce que nous avons à faire. Ne pas nous enflammer et commencer à penser au match retour chez nous. Sur leur petit terrain, c'est toujours compliqué, il faut savoir jouer vite et précis. On n'a pas le droit de se louper chez eux car ils seront capables de tenir un résultat au retour. »


Anglet se déplacera samedi à Angers et recevra le match retour le 14 mai prochain à 20h30 à la Pignada. La rencontre sera à suivre en direct et en intégralité sur Artzak TV.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB