-
Le 16 March 2011 à 19:03 | mise à jour le 16 March 2011 à 18:09

Coupe : Anglet en conquérant



Deux ans après avoir remporté la dernière de leurs trois coupes de France contre Villeneuve, les Artzak d'Anglet se sont qualifiés pour la finale en battant Caen 4-1. Les Basques, nettement dominateurs ont été patients mais leur succès ne peut souffrir aucune contestation.
D'aucuns diraient qu'il n'y a pas vraiment eu de match. Ce serait réduire un peu vite l'opposition produite par les Conquérants de Caen. Les Normands se sont attachés durant cinquante minutes à produire un jeu défensif rigoureux, opérants en contre. La clé de voûte de ce système, une fois encore, Jérôme Salley. Le portier caennais, première étoile de la rencontre, a livré une performance de haute volée.
Mais la qualité du jeu défensif normand n'a pas suffit. Anglet a joué calmement, sereinement même. Un doublé de Bryan Ten Braak, un but de Karl Gabillet ainsi qu'un dernier en cage vide de Kévin Chazalon ont mis un terme au rêve caennais.
Le score n'est pas si lourd mais il n'y a pas eu de suspens pour autant. Romuald Huot-Matchand, excellent sur sa ligne, s'est employé à repousser les quelques assauts normands. Le gardien angloy n'aura finalement cédé qu'à une seule reprise sur un lancer de l'avant international, Gérôme Guérin.

« Nous sommes restés patients et concentrés, souligne le capitaine basque, Julien Couraud. Nous avions le match en mains, mais nous savions que Jérôme Salley allait sortir un gros match. Nous avons attaqué par vagues et la patience a payé. Le match n'a pas été spectaculaire, mais ce n'était pas le but. Nous sommes qualifiés pour la finale, c'est l'essentiel. »

Avec cette qualification, Anglet est en marche vers le deuxième objectif de sa saison, gagner la coupe de France. La déception encore présente de la coupe d'Europe perdue à domicile contre Valladolid pourrait se trouver atténuée par une victoire en finale, le 16 avril. L'adversaire des Artzak n'est pas encore connu. Il s'agira de Villeneuve, qui a éliminé Grenoble, l'organisateur de la finale ou bien de Rethel, quadruple vainqueur de l'épreuve et tenant du titre.
« Nous sommes au rendez-vous, indique Olivier Dimet, l'entraîneur joueur basque. Le jeu produit contre Caen n'a pas été extraordinaire, mais nous sommes tombés contre une équipe regroupée autour d'un excellent gardien, comme prévu. Il n'y a aucun calcul à faire désormais, quel que soit l'adversaire. Nous irons à Grenoble pour gagner le premier trophée de la saison. »

Les Artzak seront au repos ce week-end mais prépareront dès lundi un double déplacement pour le week-end suivant. Un premier match le 26 à Rethel suivi le 27 d'un second à Amiens pour rattraper un match en retard. D'ici là, les internationaux Juniors et Senior du club basque sont en stage à Mâcon jusqu'à mercredi.
A Anglet, Anglet bat Caen 4 -1 (2-0, 2-1)
Arbitres : MM. Delpeyrou et Hasne
Spectateurs : 300

Buts pour Anglet
11'59 Gabillet ass.Ten Braak
20'47 ten Braak ass.Dimet et Gabillet (sup.num.)
37'35 Ten Braak
48'53 Chazalon ass.Ruel (cage vide)

But pour Caen
48'36 Guerin ass.Enguerrand

Pénalités : 18' pour Anglet, 15'pour Caen
Gardien de but en jeu : R. Huot-Marchand pour Anglet, J.Salley pour Caen



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB