-
Le 22 February 2011 à 19:02 | mise à jour le 22 February 2011 à 18:38

N2 : Les Krokos reçoivent les Aiglons



Les Krokos de Nîmes reçoivent les Aiglons de Valence, ce samedi 26 février 2011 à 20h30 à la salle Condorcet.
Les Nîmois auront à coeur de prendre leur revanche sur cette belle équipe de Valence qui pointe à la 3ème place du championnat à 3 points du leader Nîmois.
Les Aiglons sont la seule équipe à avoir gagner cette saison en championnat contre les Krokos sur la marque de 5 à 4. On se souvient que 3 des meilleurs joueurs Nîmois avaient été expulsé à la 39ème par un duo d'arbitres pas très inspirés, ils auront à coeur de se rattraper lors de ce match revanche et ainsi resté invaincu à domicile.
Les Krokos restent sur une belle série de 6 matchs sans défaite alors que les Aiglons semblent marquer le pas avec une série de 3 matchs sans victoire...
Ce sera un match sûrement palpitant et très intense qu'auront le plaisir de voir les supporters de Condorcet.

Sébastien Reina (entraineur-joueur) des Aiglons répond à nos questions


Après un début de saison canon, les Aiglons ont enchaîné quelques contres performances (nul contre Nice et défaites contre Grenoble et Montchavin) comment appréhendez vous ce déplacement chez le leader Nîmois, invaincu à domicile et revanchard après la seule défaite (3-4) que vous leurs avaient infligé au match aller ?
Depuis quelques temps nous accumulons les blessures. Dernièrement contre Montchavin, je comptais pas moins de 8 joueurs indisponibles. Cela nous a permis de faire jouer nos jeunes joueurs, et ainsi leur donner la chance de découvrir le niveau de la nationale 2.
Concernant le déplacement à Nîmes, je récupère quelques joueurs. Le match ne sera évidemment pas facile, mais c'est toujours des matchs très agréables à jouer car les Nîmois ne ferment pas le jeu. Effectivement, ils seront à mon avis revanchards suite au match aller, mais c'est dans les matchs de ce niveau qu'on accumule de l'expérience pour suite. On y va pour faire un résultat malgré nos limites du moment.


La qualification en playoffs est presque certaine pour votre équipe, quel va être l'objectif de cette fin de saison?
Pour nous qualifier directement, il nous faudra selon moi, encore 2 victoires. Pour notre première saison en Nationale 2, l'objectif du début de saison était le maintien. Au vu, de notre très bonne première partie de championnat, l'objectif sera d'aller le plus loin possible en playoffs afin d'accumuler le maximum d'expérience pour les prochaines saisons. Mais au vu de nos derniers résultats, on va plutôt s'atteler à récupérer nos joueurs blessés et gagner quelques matchs avant le début des playoffs pour emmagasiner un peu de confiance.


Quel regard portez vous sur cette première partie de saison en Nationale 2?
Le niveau de notre poule me semble assez bon. Deux équipes ont surtout marqué mon esprit. D'abord le leader Nîmois, qui même malgré sa défaite à Valence, m'a fait la plus forte impression. Deux blocs homogènes, un bon gardien et surtout des grosses individualités .Cette équipe dispose d'une grosse expérience et pratique un hockey très agréable. Ensuite Grenoble, qui est un peu notre "Bête noire " car on a perdu nos deux matchs contre eux. Individuellement, c'est moins impressionnant que Nîmes mais collectivement,  les Yetis dégagent une impression de bloc équipe très difficile à jouer. Le reste de la poule est à mon avis un cran en dessous mais très homogène.


David Dauphin (n°8) des Krokos répond à nos questions :


C'est votre première saison complète dans le RILH, vous êtes actuellement le meilleur passeur du championnat comment expliquez vous ce très bon début dans le Roller In Line Hockey ?
En effet c'est ma première "vraie" saison avec les Krokos. Les années précédentes je jouais encore à la glace et je ne pouvais participer qu'aux phases finales avec Nîmes. Concernant les bons résultats, c'est grâce au travail de toute l'équipe mais aussi du staff. On est un petit groupe très soudé et on joue avant tout pour se faire plaisir. On bosse tous dans le même sens et on sait rester sérieux pendant les matchs. Personnellement, "meilleur passeur" c'est une bonne chose, mais je le dois aussi aux buteurs avec qui je joue ! (Petit clin d'oeil à Olivier Oriol et Benoît Parmentier).


Ce samedi, vous recevez les Aiglons de Valence, seul équipe à vous avoir gagné lors de la phase aller, comment appréhendez-vous ce match ?
Le match contre Valence ce samedi est un match comme les autres. A nous d'imposer notre rythme a domicile, on connaît leur style de jeu, on sait de quoi ils sont capables. Il va falloir être disciplinés et réalistes devant le filet. On doit rester invaincu à la maison en championnat.


La qualification des Krokos en playoffs étant presque acquise, comment voyez vous votre fin de saison ?
L'objectif du début de saison reste le même a savoir être dans les 4 de notre poule a la fin de saison régulière. On pourra ensuite penser aux playoffs, a la montée en N1 et pourquoi pas au titre de N2.
Chaque match est différent, on va être amenés à jouer des équipes qu'on ne connaît pas. Ca commence par une victoire samedi contre Valence.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB