-
Le 18 February 2011 à 09:34 | mise à jour le 18 February 2011 à 08:37

Elilte : Anglet veut régler sa carburation



Les Artzak d'Anglet accueillent samedi les Anges de Nice, pour le compte de la 13e journée de la Ligue Elite. Empruntés depuis le début de l'année 2011, les champions de France gagnent mais n'ont pas encore retrouvé leur rythme de croisière. Le staff angloy attend ce match avec impatience mais aussi, une certaine dose d'inquiétude.
Certains appelleront ça de la fausse modestie, mais Anglet redoute bel et bien la venue des champions de Nationale 1 2010, actuellement septièmes du championnat. Olivier Dimet, le technicien basque, a court d'effectif ces derniers temps ne sait que trop bien qu'un constat s'impose ces derniers temps. Anglet joue, Anglet gagne, mais le six cylindres Arztak carbure mal. Les aléas de la saison ont mis la mécanique basque à rude épreuve et aujourd'hui, le moteur tousse. Julien Couraud, le capitaine de l'écurie est blessé et devrait être absent encore un petit mois. Jean-Thomas Dauchel, l'arrière expérimenté formé à Rouen est lui aussi à l'infirmerie, son retour ne devrait pas se faire avant quelques semaines. Maxime Lutaud, a lui quitté les lignes avants et le roller hockey, peu à l'aise dans le jeu et non satisfait de son rendement. Ce déséquilibre est réel, Anglet tourne avec quatre avants et quatre arrières. Aujourd'hui, on met des cierges chaque jour pour ne pas voir une blessure supplémentaire.

« Il n'y a pas de péril, assure Olivier Dimet, mais nous sommes sur la corde raide. Je sais que si mon équipe tourne moins bien c'est parce qu'il y a moins d'émulation à l'entraînement, que les joueurs ont moins de pression et pas de concurrence. »

Dans ces conditions, Anglet accueille Nice avec une certaine dose d'appréhension. Les Anges sont en mesure de bousculer Anglet. A l'aller, les Artzak avaient assez simplement disposé des promus azuréens, 7-2, mais Anglet était au complet et en pleine montée en puissance avant sa finale européenne un mois plus tard. Guilhem Bruel, le talentueux coach niçois, ancien joueur d'Anglet, saura sans aucun doute motiver sa troupe pour venir faire un résultat chez le leader.
« Je pense qu'on va se faire bouger, admet Jeff Ladonne, l'arrière international basque. Pour le moment, on ne joue pas bien, mais on s'en tire à bon compte. Ça ne durera pas si on reste dans ce tempo. On doit réagir et retrouver notre jeu, même si des joueurs sont absents. »

Les Artzak ont donc du pain sur la planche car qu'on ne se trompe pas, la saison régulière va défiler vitesse grand V et les playoffs seront là très vite. Pour Anglet, la venue de Nice a presque valeur de test.
La rencontre sera retransmise en direct et en intégralité sur le site www.rollerhockeyandfun.info grâce aux moyens techniques du club angloy.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB