-
Le 04 February 2011 à 12:07 | mise à jour le 04 February 2011 à 11:08

Elite : Anglet doit se méfier



En déplacement à Rouen, les Artzak d'Anglet ne devront pas tomber dans le piège de la facilité. Face à la lanterne rouge, l'actuel leader de la Ligue Elite n'a a priori rien à craindre, sauf peut-être de lui-même. Lors de ses trois dernières sorties, le champion de France s'est imposé mais sans la manière.
Les statistiques des dernières confrontations entre Rouen et Anglet parlent toutes seules. Lors des trois derniers matchs entre ces deux formations, Anglet s'est imposé à chaque fois et a compté plus de dix buts sur chacune des rencontres. A l'aller, Rouen avait pris une sévère déculottée à Anglet, battus 11-3, les Spiders n'avaient pas vu le jour.
Mais tout porte aujourd'hui à croire que la chose ne sera pas aussi simple pour Anglet cette fois-ci. Loin de l'idée de faire de Rouen un favori sur ce match, on est en droit de penser que les Normands sont capables de poser des problèmes aux Angloys. On a vu des Rouennais en forme lors de leur dernier déplacement à Amiens. Battus sur le fil, 9-7, les Spiders ont semblé retrouver de la consistance. De son côté, même si Anglet a gagné ses trois derniers matchs, les Artzak ne sont pas au fait de leur jeu et la mécanique basque montre quelques ratés.

« L'essentiel reste que nous avons gagné ces matchs, soutient Olivier Dimet, le technicien basque. Mais ces matchs sont aussi là pour montrer que nous ne devons pas nous relâcher. Nous sommes le champion en titre, tout le monde veut se payer notre peau, comme c'était le cas pour Rethel il y a peu de temps. Nous devons accepter psychologiquement que notre statut n'est plus le même, sans pour autant nous prendre pour des cadors. »

Il est certain en tout cas que les Spiders aborderont cette rencontre sans aucune pression et feront en effet tout ce qui est en leur pouvoir pour réaliser un exploit que personne ne peut penser possible...
« On ne doit surtout pas prendre le risque de jouer ce match petit bras, confirme l'avant international Jérémy Lapresa. Ce genre de match que l'on croit facile, c'est toujours un vrai piège. A nous de nous rendre le match facile en étant appliqué et efficace. Sinon, nous risquons de passer une soirée compliquée. »



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB