-
Le 27 January 2011 à 22:52 | mise à jour le 27 January 2011 à 21:54

Coupe : Anglet n'aime pas voyager léger



Les Artzak, leaders de la Ligue Elite, se déplacent samedi à Nîmes (N2), pour le compte des 8èmes de finale de la Coupe de France. Parce qu'ils n'ont pas l'intention de galvauder cette rencontre, les joueurs d'Anglet se déplaceront dans le Gard avec l'équipe type.
Pas question en effet de prendre à la légère l'équipe des Krokos qui au tour précédent a éliminé une formation de l'Elite, Nice.
Un seul joueur pourrait manquer à l'appel du côté des Artzak d'Anglet. Julien Couraud, le capitaine et arrière des Basques souffrent en effet d'une blessure récurrente au poignet qui pourrait lui faire manquer le rendez-vous.

« C'est une blessure qui traîne depuis la coupe d'Europe, explique l'arrière de l'équipe de France. Je devrais rester au repos, mais je dois jouer malgré tout. Nous verrons comment cela évolue dans la semaine, mais je pourrais effectivement manquer ce rendez-vous. Quelque part, c'est encore le moment de se préserver, au moment des phases finales en Elite, ça ne sera plus possible. »

Outre cette absence, majeure cela dit, l'effectif des champions de France et vice-champions d'Europe sera bien au complet.
« Ce n'est pas une volonté de faire étalage de notre force ou de vouloir absolument nous imposer largement, confie Olivier Dimet, le manager basque. Nous revenons des fêtes de fin d'année et l'équipe a besoin de rythme. On a vu lors de nos deux derniers matchs en championnat que nous en manquions encore beaucoup. Alors c'est un match de plus qui nous permet de retrouver une intensité compétitive. Et puis j'estime justement que le meilleur moyen de respecter notre adversaire est de ne pas envoyer une équipe bis, ce genre de choses, ça ne se fait pas. »

Au-delà de l'éthique et du respect, Anglet n'a sans doute pas tort de prendre cette formation des Krokos de Nîmes avec sérieux. Relégués d'un rien la saison dernière de la N1, les Gardois sont actuellement co-leaders (avec Valence) de la Poule A de N2 et disputeront les phases finales. Mieux encore, les hommes de Guillaume Oriol, au tour précédent de cette coupe de France se sont offerts le luxe de sortir Nice, 6e de la Ligue Elite et champion de N1 en titre.
« C'est une équipe de valeur, composée de plusieurs joueurs d'expérience, estime l'arrière international Jeff Ladonne. Contre Nice, ils ont certainement mis au point une stratégie et s'y sont tenus, on ne bat pas un club d'Elite par hasard quand on est en N2. Cela veut donc dire que ce sont des joueurs disciplinés et appliqués, qui savent jouer dans un système bien défini. Je pense que ça serait une erreur d'espérer un match facile. »

Anglet n'en est pas moins le favori de cette rencontre, évidemment. Le vainqueur de cette rencontre affrontera au tour suivant celui du match entre Bordeaux (N1) et Montchavin (N2).



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB