-
Le 24 January 2011 à 16:12 | mise à jour le 24 January 2011 à 15:15

Elite : Anglet s'impose dans la douleur



Les Artzak d'Anglet ont battu Angers 4-3 lors de la 11e journée de la Ligue Elite. C'est au terme d'un match laborieux que les champions de France ont pu dominer leur sujet, grâce notamment à un triplé de l'avant international, Karl Gabillet.
Anglet avait raison de se méfier de cette rencontre. Déjà mal à l'aise lors du match aller (victoire 4-3), les Artzak ont encore souffert samedi. Les observateurs auront eu beau estimer avoir assisté à un match exceptionnel, il n'en demeure pas moins que le succès des champions de France fut laborieux.
La première période, d'une intensité peu commune avec seulement six arrêts de jeu, a tout jute permis à Anglet de sortir un but d'avance, signé Karl Gabillet sur une passe de Baptiste Boitard en supériorité numérique.

« On a nettement dominé le sujet en première période, souligne Olivier Dimet, le manager basque. Nous avons pris près de quarante lancers contre une grosse quinzaine de leur côté. Hiroshi Daveau a fait un excellent match dans le filet d'Angers. »

La seconde période a permis de retrouver un jeu plus équilibré. Les débats allaient d'une cage à l'autre avec une intensité toujours élevée. C'est Jérémy Lapresa qui donnait deux buts d'avance à son équipe. Plus rien ne serait marqué durant dix minutes, avant que Vincent Charbonneau ne ramène Angers à une longueur. Mais dans la foulée, Gabillet trouvait son deuxième but de la soirée toujours sur une passe de Boitard. Puis Benjamin Desroches y allait de son but pour porter la marque à 3-2. Dans la dernière minute, Karl Gabillet inscrivait le but du triplé en cage vide alors que Geoffroy Tijou réduisait la marque à deux secondes du terme.
« On prend trois points, mais c'est tout, relève Jeff Ladonne, l'arrière international des Artzak. Daveau a fait un gros match, mais on n'a pas été très bon devant la cage. On ne produit toujours pas beaucoup de jeu, sans doute parce qu'on a joué que deux fois en un mois et demi. Angers a fait ce qu'on attendait, ça reste une excellente équipe. »

Si Anglet conforte encore sa place de leader, et est pour l'anecdote, le premier club assuré de se maintenir en Elite, il reste encore du travail pour voir les Artzak jouer à leur niveau. Angers de son côté a une nouvelle fois prouvé sa valeur et permis de confirmer que quiconque aurait à croiser les Hawks lors des phases finales aurait très fort à faire.
Le week-end prochain, les Artzak se rendront à Nîmes (N2) pour y disputer les 8es de finale de la coupe de France. Anglet se déplacera à Rouen le 5 février pour le compte de la 12e journée de la Ligue Elite.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB