-
Le 04 December 2010 à 20:29 | mise à jour le 04 December 2010 à 19:31

Les Artzak à la relance !



Passée la déception de la défaite en finale de coupe d'Europe contre Valladolid, les Angloys doivent se remettre au travail et aborder ce déplacement à Caen avec vigilance. Caen, septième de la finale de la Coupe d'Europe, est un adversaire de grande valeur et qui compte bien accrocher les Basques à leur tableau de chasse.
La semaine des Artzak a été longue et courte à la fois. Longue car chacun a encore en tête une finale européenne perdue à Saint-Jean et pour laquelle une immense déception plane toujours. Mais courte également car il a fallu sans tarder se remettre au travail et déjà préparer la suite du championnat. A l'approche de cette 9e journée, la dernière étape des matchs aller, Anglet voit se profiler un déplacement qui devra permettre aux Artzak de se remettre en route, non sans vigilance.

"Les garçons sont encore marqués pour la plupart par la coupe d'Europe, admet Olivier Dimet, l'entraîneur joueur des Artzak. Je le suis également, mais c'est comme ça, on ne rejouera pas le match. On doit donc passer à autre chose et n'avoir désormais qu'une chose en tête, conserver la tête de la Ligue Elite, voire même gagner la coupe de France."


Une telle opération nécessite donc d'aborder ce match à Caen avec force et conviction.
"Les Caennais ont montré de très belles choses lors de leur dernier match européen contre Asiago, rappelle le capitaine, Julien Couraud. Gagner 10-5 contre le vice-champion en titre, ce n'est pas rien, même si Asiago n'est plus la grande équipe qu'elle a été. On sait que Caen se repose avant tout sur un excellent gardien de but et que plusieurs de ses joueurs sont capables d'être très dangereux en attaque."


Avec un match en retard, Anglet figure toujours en tête de la Ligue Elite, sept victoires pour autant de rencontres et une position à confirmer donc. Caen pour sa part, après avoir connu un début de saison contrasté, retrouve le niveau attendu et pointe au cinquième rang, avec également un match en retard, contre Rethel.
Signalons enfin que le tirage au sort des 16es de finales de la coupe de France (18 et 19 décembre) a rendu son verdict. Pour son entrée en lice dans la compétition, Anglet se déplacera à La Chapelle, actuellement deuxième de la poule B de Nationale 2.



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB