-
Le 20 November 2010 à 13:27 | mise à jour le 20 November 2010 à 12:30

les rollers ne veulent pas être oubliés



Sans contester la création d'un skate-park, l'Aroc Riders (Royan) et ses 100 licenciés regrettent que leurs demandes ne soient pas davantage prises en considération...
Renseignements complémentaires : lire l'article de Sud-Ouest ici



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB