-
Le 21 October 2010 à 07:42 | mise à jour le 21 October 2010 à 12:38

Anglet bat Nice 7 buts à 2



Le verdict du champion...
Pour le compte de la quatrième journée de la ligue Elite de Roller hockey, où Les Anges de Nice recevaient les champions de France en titre, les Artzak d'Anglet. Après un bon début de saison et malgré la défaite en Picardie, les azuréens s'étaient préparé en conséquence pour l'évènement.
Le champion de France entame ce match en patron, et inflige une forte pression sur la défense niçoise qui cède rapidement quand Couraud trouve Lutaud au second poteau après seulement 21 secondes de jeu. Les visiteurs ne vont pas se faire prier pour infliger une seconde banderille aux Anges, qui sur une grossière erreur de changement voient Ladonne partir en échappée pour tromper d'un tir du poignet dans le petit filet (3'14), un De Préval visiblement ébranlé par la venue de son ancien club.

Orgueilleux, les locaux vont néanmoins réagir, 7 minutes plus tard quand Zapata shootait de loin, Lafourcade le jeune portier Angloy ne se saisit pas du palet et Tarragoni se bat pour shooter sur la cage mais Miramond fait trembler les filets (10,40).

Mais à peine neuf secondes après avoir marqué et, pris à revers dans les duels, les Niçois commencent à faire des fautes, et offrent une première supériorité numérique aux Angloys qui ne se font pas prier pour creuser l'écart quand le jeu initié par Gabillet et Couraud voit Ladonne au second poteau transformer son deuxième de la soirée (11'17).

Jusqu'à la mi-temps, les Niçois vont prendre le match un peu plus en main, se créant les plus franches occasions et, voit les Angloys faire plus de fautes, ce sont 3 pénalités en sept minutes qui vont tuer le champion de France avec la réussite qui le caractérise quand Duchassin et Zapata notamment ne traduisent pas des opportunités béantes et ne permettent pas à leur équipe de rester au coude à coude.

Dès lors les officiels envoient les acteurs aux vestiaires mais la messe est dite.
La seconde période va traduire l'emprise d'Anglet sur la rencontre. En effet, les visiteurs marquent 3 buts en neuf minutes et tuent littéralement le match. Chazalon dans un premier temps reprend un tour de la cage de Gabillet (29'04). Après quoi le même Gabillet, l'homme du match remet le couvert en supériorité numérique après réception d'une passe non coupée au second poteau (31'02). Grave voit sa passe au centre finir dans le but de De Préval battu par le patin de Zapata entre les jambes (33'22). Nice tue quelques pénalités, mais ne se fait que très rarement menaçant sur la cage adverse et laisse à Anglet une emprise définitive sur le match. Février va néanmoins réduire la marque par une reprise de volée (37'30) et Chazalon inscrit son doublé de la soirée en fin de match d'un beau lancer dans la lucarne (46'59).

Même si l'on s'accorde sur la réussite des Angloys sur cette rencontre, il est apparu au grand jour la différence de calibre qui sépare les Anges du haut niveau Français et Européen du Roller hockey. L'addition est certainement corsée mais il va falloir que les hommes de Bruel tirent les enseignements de cette défaite pour la digérer au mieux avant un déplacement à Grenoble (qui a brillé en Normandie, 5-2 contre Rouen) qui s'annonce des plus palpitant mais tout aussi périlleux.

Buts Artzak Anglet
0'21 LUTAUD assisté COURAUD
3'14 LADONNE assisté BOITARD
11'17 LADONNE assisté COURAUD, GABILLET
29'04 CHAZALON assisté GABILLET
31'02 GABILLET assisté COURAUD
33'22 GRAVE
46'59 CHAZALON assisté GABILLET

Buts Anges de Nice
10'40 MIRAMOND
37'30 FEVRIER assisté WALAIZE



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB