-
Le 21 September 2010 à 07:30 | mise à jour le 21 September 2010 à 07:34

Nice, la saison est lancée



Pour leur premier déplacement en ligue élite, le promu Niçois se déplaçait
Samedi soir à Villeneuve la Garenne (Nord de Paris), 4eme de la précédente
édition. Nice bat Villeneuve 7 buts à 4.
La rencontre débutait par un round d'observation, les deux formations ne prenant
Pas vraiment de risques. A la mi match, lors d'une supériorité numérique, les
Niçois ouvraient le score par Zapata d'un tir entre les jambes de Mallet, le portier Parisien (14'19"). Villeneuve répondait trois minutes plus tard sur un deux contre Un bien mené par Carreyn(17'18"). Nice ne se décourageait pas et profitait logiquement d'un second avantage numérique cette fois-ci par Milano qui d'un tir dans le petit filet (20'21"). Mais la naïveté des jeunes membres de la ligue Elite se fait sentir et c'est à peine 24 secondes plus tard, sur un changement douteux, que les joueurs de la capitale créaient l'égalité par une deuxième réalisation de Carreyn qui voyait les arbitres siffler la pause sur un score de parité notamment grâce à un De Préval des grands jours.

Dés la reprise, les sudistes jouaient avec plus de cœur, les hommes de Bruel ne tardaient pas à Voir leur efforts récompensés, puisque Zapata, Février et Fontaine allaient creuser l'écart à 5-2 en 6 minutes de jeu (31'17"). Un coup dur pour les parisiens.
Cependant en supériorité numérique ils inscrivaient leur 3eme but par Waroquet,
D'une reprise de volley (39'52"). Dès lors , avec 10 minutes à jouer les niçois défendaient leur territoire becs et ongles et attaquaient en contres malgré la possession adverse du palet.
Suite à un engagement dans la zone de Villeneuve, Tarragoni, saisi l'opportunisme, plaçait un shoot du revers que Mallet ne voyait pas partir, 6-3 (41'08"). La encore, une erreur défensive redonnait une lueur d'espoir aux hôtes, et voyait Thomas seul face à de Préval qui d'un shoot sous le bras ramenait son équipe à 6-4 (45'13"). Mais le sang froid des joueurs Niçois allait leur permettre d'avoir le dernier mot, puisque Tarragoni scellait définitivement le sort du match d'un tir dans la cage vide (49'55").

Dans une lutte pour le maintien, et face à un adversaire direct, les Niçois réalisent une excellente performance en allant prendre ces 3 premiers points à l'extérieur et peuvent préparer sereinement la réception des diables de Rethel, 7 fois champion de France et dernier Dauphins de la ligue Elite.

Les buteurs


Villeneuve la garenne
Carreyn (Clisson)
Carreyn (Clisson ; Waroquet)
Waroquet (Carreyn, Clisson)
Thomas (Waroquet)

Nice
Zapata (Milano,Miramond)
Milano (Tarragoni,Duchassin)
Zapata (Milano, Duchassin)
Février (Valaize,Milano)
Fontaine (Duchassin)
Tarragoni (Valaize)
Tarragoni



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB