-
Le 18 September 2006 à 00:00 | mise à jour le 18 January 2011 à 08:30

Roller-Soccer : Interview de l'équipe marseillaise

Roller-Soccer : Interview de l'équipe marseillaise

Lors de la dernière Coupe du Monde de Roller-Soccer en Allemagne, les spectateurs ont pu assister à une finale 100% française entre l'équipe de Paris et celle de Marseille. Pour une première participation, la formation phocéenne a donc fait forte impression, se battant jusque dans les dernières secondes pour s'incliner lors des prolongations. Nous les avons rencontrés pour en savoir un peu plus...

Article par 

Interview de l'équipe marseillaise d'Amscas après le RSWC 2006 à Nuremberg, Allemagne

Comment avez-vous connu le Roller-Soccer ?

Étant passionnés de roller et de football, nous avons essayé de combiner les deux passions pour n'en faire qu'une. Cela nous a plu. Par la suite, nous avons fait des recherches sur Internet et avons découvert l'existence du Roller-Soccer inventé par Zack Phillips (USA). On jouait déjà sans savoir que ce sport existait.

Depuis combien de temps vous entraînez-vous ?

Depuis environ 3 mois avec 2 semaines intenses avant la Coupe du Monde.

Où vous entraînez-vous ?

Sur le parking du Bowl à Marseille et dans un petit stade de handball en plein air.

AMSCAS vous a–t-il soutenu ?

Oui, c'est la vocation de l'association, un soutien logistique et financier qui a permis de constituer cette 1ère équipe de Roller-Soccer à Marseille.

Qui fait partie de l'équipe ?

Kevin Quintin, Mike Bonnassi, Patrice Moller, Sabri Ali Messaoud et Hugo Pellae. A noter que ce se sont tous des « bowlriders » titrés, tant au niveau national qu'international. La complicité vient aussi de là. Hugo a été élu meilleur joueur de la compétition.

Dans quel but êtes-vous allés à Nuremberg ?

Pour pouvoir nous mesurer aux autres équipes. A ce moment là, nous étions la seule équipe dans la région. C'était une bonne occasion de jouer face à d'autres formations. Notre objectif était d'aller au moins en quart de finale.

Pourquoi avez-vous joué seulement à 5 ?

Nous n'avons pas pris assez le temps de former d'autres joueurs, de créer des stratégies. Notre équipe de 5 était parfaitement complice.

Pour une première participation, qu'en avez-vous pensé ?

C'est une bonne expérience, enrichissante sur tous les points (relationnel, sportif,etc ...). Cela nous a permis de cerner l'atmosphère de ce nouveau sport.

Comment se sont déroulés les matchs du 1er jour ?

Le premier match était le "match test" pour nous car on jouait pour la première fois contre les champions du monde en titre (Gottingen vainqueur en 2005). Le match s'est bien déroulé. Victoire 2 – 1, ce qui a mis en confiance toute l'équipe. Score final : Gottingen 1 - France Marseille 2 Le deuxième match contre l'Autriche est notre match référence car c'est le match le plus physique de la compétition. Un arbitrage contesté et l'absence de Sabri qui a pris un carton rouge. L'Autriche nous menait 1 - 0 jusqu'à 1min30 de la fin. Score final : Autriche 1 - France Marseille 3 !
Le troisième match contre L'Angleterre Reds était notre match repos car nous étions déjà qualifiés pour les quarts de finale. Nous avons commencé la première mi-temps à 4 contre 5 car (Sabri a été exclu au match précédent) et nous avons fini par un match nul sans trop d'effort avec un but refusé en fin de match. Score final : Angleterre Reds 1 - France Marseille 1.

Comment se sont déroulés les matchs du 2ème jour ?

Pour le quatrième match en quart de finale contre L'Angleterre White, nous sommes beaucoup plus confiants au réveil. Le match se déroule bien avec un bon respect entre les deux équipes. Match engagé avec le but le plus rapide du tournoi, en 5 secondes. L'Angleterre était la seule équipe avec un quadeur et des techniques différentes des nôtres. Score final : Angleterre White 0 - France Marseille 5.
Le cinquième match était la demie finale contre Gottingen (Allemagne). Nous avions déjà joué contre eux la veille et nous avons confirmé notre victoire. Score final : Gottingen 0 - France Marseille 4
Le sixième match, la finale contre Paris. Nous, les marseillais, étions très motivés. Nous leur avons mis la pression pendant tout le match. Il y a eu environ 20 tirs cadrés. Paris a fait une action et a marqué pendant les prolongations ... Nous étions forcement très déçus.

Quels sont les futurs projets de l'équipe RollerSoccer de Marseille ?

Rencontrer un maximum d'équipes différentes, ramener la coupe l'année prochaine et faire tous les matchs possibles.

Liens utiles

Site officiel de la Fédération Internationale de Roller Soccer
Site français du roller Soccer
Le roller soccer Texte : 8WD
Photos : J.E. & droits réservés
Mis en ligne  le 18 September 2006 - Lu 3849 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB