-
Le 24 July 2006 à 00:00 | mise à jour le 07 March 2015 à 12:55

Championnat d'Europe de roller course Jeune 2006 à Martinsicuro (Italie)

Championnat d'Europe de roller course Jeune 2006 à Martinsicuro (Italie)

Les Championnats d'Europe Jeunes de piste et de route viennent de se dérouler en Italie à Martinsicuro. Les jeunes français y ont fait bonne figure et une belle moisson de médailles. On notera notamment les belles performances de Célia Fournier qui rafle à elle seule 3 titres et une médaille d’argent. Bilan de courses…

Mis en ligne par 

Moisson de médailles pour la France

Juniors féminines : Célia Fournier omniprésente

Au 300 m juniors féminines, Célia Fournier prend une belle seconde place en 30’’38 entre les  allemandes Sabine Berg et Maike Senft. Justine Durand arrive à la 9ème place.

Au 500 m, Célia Fournier l'emporte en 49’’50 devant l'italienne Federica Di Natale et la belge Annabel Decleer. Juliette Poydebat   prend la 9ème place.

Au 1.000 m, c'est encore Célia Fournier qui monte sur la plus haute marche du podium ! Elle devance la belge Maiike Polspoel de 4 centièmes de secondes en 1'44"09. A la 3ème place, on retrouve une autre française : Juliette Poydebat .

Au 15.000 m à élimination cadette, Cindy Etonno qui se trouve en  très bonne position, chute dans le dernier tour et finit 6ème. Juliette Poydebat arrive 10ème et Clémence Halbout prend la 3ème place.

Cadettes : l'or pour Jessica Abeillé

Au 300 m cadettes, Jessica Abeillé s'impose devant l'allemande Mareike Thum et l'italienne Michela Cobianchi. Pauline Jegouic et Ophélie Carre terminent 8ème et 9ème.

Au 500 m sprint, Jessica Abeillé retombe contre ses adversaires du 300 m. On prend le tiercé dans le désordre et cela donne : Mareike Thum (Allemagne), Michela Cobianchi (Italie) et Jessica Abeillé (France). Pauline Jegouic arrive 7ème et Ophélie Carrere 14ème.

Sur le 3.000 m à points cadettes, Carine Talbourdet parvient à se hisser sur le podium derrière Manon Kamminga (Pays-Bas) et Francesca Lollobrigida (Italie). Marine Jordy prend la 8ème place et Marion Key arrive en 10ème position.

Durant la course, elle se trouve avec l’italienne Francesca Lollobrigida, (la favorite) et gagne (facilement) la série. Durant la finale, Carine talonne Francesca qui ne laisse pas sa place devant, prenant tous les points. Carine se fait surprendre au dernier tour par la hollandaise Manon Kamminga.

Sur le 5.000 m à éliminations cadettes, les françaises Pauline Jegouic, Carine Talbourdet et Marion Kay font un tir groupé en se placant 5ème, 6ème et 7ème.

Carine alterne entre la seconde et la troisième place pendant toute la course. Il ne reste plus que deux filles à éliminer et elle s’inquiète pour ses coéquipières alors qu’elle est leader. Au lieu de « partir » dans les 2 derniers tours elle se fait « enfermer », Pauline est juste devant elle, Carine est éliminée !

Juniors hommes

Au 300 m chrono juniors, Elton de Souza prend la 6ème place en 28"35. C'est l'italien Andrea Peruzzo qui monte sur la première marche du podium. Maxime Talbourdet termine 8ème.

Au 500 m, Maxime Talbourdet monte sur la seconde marche du podium derrière l'italien Andrea Peruzzo. Elton de Souza prend la 6ème place.

Au 1.000 m en ligne, Maxime Talbourdet termine également second derrière un autre italien : Oscar De Ciantis pour trois dixièmes de secondes.

Au 10.000 m à points et à élimination, Jean-Bernard Péridy et Ewen Fernandez prennent respectivement la 6ème et la 7ème place.
Jean-Bernard Péridy montre de grandes qualités dans toutes les courses de fond, notamment sur le 15.000 m à élimination. Il fait un énorme travail de blocage avec les italiens. Ewen Fernandez termine champion d’Europe, Axel Terrien est 5ème, et Jean-Bernard Péridy 6 ème.
Au 5.000 m à l'américaine, la course fut serrée. La France comptait dans ses rangs : Ewen Fernandez, Maxime Talbourdet et Jean-Bernard Péridy. Les 4 premières équipes finissent dans la même seconde. Les français finissent malheureusement au pied du podium derrière l'Allemagne, l'Espagne et l'Italie.

Cadets

Au 300 m chrono cadet, Antoine Belzanne monte sur la seconde marche du podium entre deux italiens : Marco Maroncelli Cerquitel et Riccardo Bugari. Pierre Laurent termine 6ème et Brice Catelin 8ème.

Au 500 m sprint, Antoine Belzanne, premier français arrive en 6ème position derrière 3 coureurs italien, un espagnol et un patineur belge.

Au 5.000 m à élimination, les français terminent loin : Pierre Laurent, premier tricolore s'adjuge la 10ème place.

Au 3.000 m à points, Laurent Pierre et Nolan Beddiaf prennent la 8ème et la 9ème place. Guillaume Leblond arrive en 14ème position.

Au 5.000 m à l'américaine, l'équipe française composée d'Antoine Belzanne, Guillaume Leblond et Brice Catelin reste au pied du podium. Les tricolores sont devancés par le Portugal, l'Italie et la Belgique.

Au 5000 m à élimination, Pierre Laurent se retrouve seul en finale. Arnaud Aubert ne passe pas la première série, et Nolan se trouve disqualifié dans la 2ème série pour faute alors qu’il est en excellente position : Pierre sera finalement classé 10ème.
Dans la course à points,  l’italien Riccardo Bugari  se place aux avant-postes et rafle les points. On y roule très vite et le peloton s’étire en file indienne ; Pierre Laurent finira 8ème, Nolan Beddiaf 9ème et Guillaume Le Blond 14ème.

Les courses à l’américaine

Les françaises remportent le titre au 5.000 m en relais à l'américaine en 8'22"96 chez les juniors après avoir été en avance sur de nombreux relais. Le trio Cindy Etonno, Juliette Poydebat , et Clémence Halbout s'impose de 4 dixièmes de seconde devant l'Allemagne et la Belgique.

Chez les cadettes, Pauline Jegouic, Jessica Abeillé et Carine Talbourdet montent également sur la première marche du podium avec deux dixièmes d'avance sur l'Italie et les Pays-Bas. Les filles prennent un mauvais départ qu’elles résorbent rapidement , Elles sont premières pendant de très nombreux tours mais les italiennes ne sont pas loin….A 10 tours de la fin, Jessica pense que c’est le dernier tour (les dizaines sont en chiffre rouge) et elle rate le relais de Pauline, mais Carine accélère encore la cadence et récupère la première place. Quel suspense ! Jessica fait le dernier tour talonnée par Francesca. Pauline Jegouic, Jessica Abeillé et Carine Talbourdet sont championnes d’Europe à l’américaine en 8'31"01 .Les Italiennes sont secondes, les Hollandaises terminent troisièmes. 

Les juniors garçons finiront  4ème derrière l'Allemagne, l'Espagne et l'Italie.

En cadet, les français prendront un bon départ et vont mener la cadence pendant 3 ou 4 relais mais les belges et les italiens vont faire le trou. Il fut impossible pour les français de revenir. Les belges qui terminent 1er en 7'54"55 (même temps que les filles). les italiens prennent la seconde place et les portugais la troisième.

Les impressions de Carine

Le 3.000 m  à points

"Je tombe avec Francesca Lollobrigida à la série. Je sais qu’elle est très forte. Je parviens à obtenir le maximum de points. A la finale, par contre,  je suis derrière elle, ça roule vite. Les italiennes sont bien organisées et se relaient. Je parviens à obtenir 2 points et au dernier tour je suis rattrapée par Manon  Kamminga et Rena khun. A l’arrivée,  je suis 4ème ou 5ème. Je suis déçue, je crois être 4ème. Suspense, les secondes sont longues…  Je suis soulagée d’être sur la 3ème marche du podium ! Marine (Jordy) est 8ème et Marion (Kay) 10ème."

Le 5000 m à élimination

"Je suis bien pendant l’ensemble de la course, derrière 2 Italiennes. Je gère jusqu’au moment où je me fais surprendre par Mareike Thum. Je suis bien en « jambe » mais je ne peux pas déboîter , je suis derrière et c’est la dernière élimination. Je suis éliminée, je finis 6ème alors que j’avais encore des ressources. Je suis très déçue ! Seule lueur, Pauline (Jegouic) est devant et n’a pas été éliminée... Elle finit  5ème. Marion est 7ème."

Le 5000 m à l’américaine

Nous sommes 7 équipes sur la piste. Je démarre la course et je me prends le patin de l’italienne ; à l’entrée du virage je suis en 5ème position.  En 3 tours, nous allons contrôler la course en prenant une quinzaine de mètres, mais à 10 tours de la fin Jessica (Abeillé) et Pauline « ratent » leur relais : les allemandes reviennent à notre niveau ... Nous avons la rage et je vais me surpasser… nous reprenons le contrôle de la course jusqu’au dernier tour où les italiennes reviennent avec puissance……

La victoire s’est jouée à quelques petits centimètres ! "

Liens utiles

Les résultats sur route
Les résultats sur piste
Site de l'événement (italien)

Texte et photos : Mme Talbourdet
Merci à LoopsRacing.com
Mis en ligne  le 24 July 2006 - Lu 4147 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB