-
Le 22 June 2006 à 00:00 | mise à jour le 08 February 2015 à 16:09

Grand National de Coulaines 2006 : 15ème édition

Grand National de Coulaines 2006 : 15ème édition

Les 17 et 18 Juin 2006 s'est déroulée la 15ème édition du Grand National de Coulaines. Sa compétition historique, le Grand National, s’est forgé année après année une réputation qui en fait un incontournable de la préparation au championnat de France Piste. Cette année, Coulaines tombait simultanément avec une W.I.C. et la course internationale de Pampelune, ce qui diminua légèrement les pelotons cadets et élites. Résultats...

Mis en ligne par 

Un prélude au championnat de France Piste

Coulaines est un grand nom du roller français, de par son histoire, par ses résultats également, mais aussi par son complexe sportif, le Val du Monnet, qui est certainement l’un des plus beaux en France. La piste synthétique de 200m, inaugurée en 1990, a accueilli trois championnats de France, et un championnat d’Europe.

Bilan des courses

Grand National de Coulaines 2006

Au programme de ces deux jours, balayés d’un grand soleil et de très peu de vent, courses sur piste le samedi, d’abord de vitesse pour les plus jeunes (120m ou 300m), suivi par les courses de fond (en ligne, à points ou à élimination) en soirée. Le dimanche matin était consacré au Contre-La-Montre, avant de terminer l’après-midi par la seconde manche de fond sur la piste.

Ainsi, durant la dernière demi-journée, on a pu percevoir que le Contre-La-Montre avait laissé des traces dans les jambes des athlètes… Du week-end, on retiendra chez les plus jeunes les courses menées tambour battant, les patineurs ne cessant de remonter le peloton tout au long de la course afin de se replacer, un rythme qui monte crescendo… et des sprints qui partent souvent de très loin !

Les benjamins

La catégorie benjamin a été assez spectaculaire tout le week-end, tant le niveau était élevé pour cette graine de champions. A ce petit jeu, c’est la jeune championne de France Meggan Perray (Bouguenais) qui confirme sa bonne forme chez les demoiselles, s’imposant devant 2 sociétaires de Coulaines, Laure Guillard et Morgane Deslandes. Chez les garçons, la victoire revient à Benjamin Pierre Jean (T.U.E.S.G.), qui devance Tomy Lépine (Saint Sébastien) et Pierre-Yves Péridy (Longjumeau).

Minimes filles et garçons

Grand National de Coulaines 2006Le week-end fut également marqué par la performance de Carine Talbourdet (R.I.L.L. Lamballe – Loops Racing) en minimes filles, déjà quadruple championne de France cette saison, et vainqueur des trois Pistes. Elle fit littéralement exploser le peloton lors de la course à points, finissant en solitaire et reléguant ses poursuivantes à près d’un demi-tour. Elle s’impose logiquement au général, suivie comme son ombre le dimanche par Pauline Jégouic (Guingamp R.S.), qui prend au passage la seconde place, la troisième place revenant à Mélanie Barré (Bouguenais).

C’est un peloton compact qui s’est affronté chez les garçons, tant pour aller chercher les points que pour l’élimination. A ce petit jeu, c’est Nolan Beddiaf (R.I.L.L. Lamballe) qui s’adjuge une belle victoire, remportant les 2 manches, devant Brice Catelin (Rouen RC – Belotti), et Kévin Bougeard (Penthièvre Lamballe).

Cadettes et cadets

Chez les cadettes, à l’issue des 2 courses, la victoire revient logiquement à Marie Bodilis (Ballans sur Roulettes), qui s’impose lors des 2 manches devant les bretonnes Laetitia Bigot (Penthièvre Lamballe) et Aude Sohier (RAC St Brieuc).
La catégorie cadets était particulièrement spectaculaire elle aussi, avec une belle bataille entre Florian Cormier (Coulaines), Axel Terrien (Bouguenais) et Jean-Bernard Péridy (Loops Racing). Au cumul des deux courses, c’est Péridy qui s’impose, après une course à points très disputée le dimanche, devant Terrien, vainqueur de la première manche, et Cormier.

Juniors

Chez les Juniors, la victoire au général revient à Fabien Rabayrol (R.O.B.B.), grâce à sa victoire sur la course à points, s’imposant face à José Malagon (Mouilleron), et Mickael Beddiaf (RILL Lamballe).
Seniors dames

Chez les seniors dames, nationales et élites avaient été regroupées pour des courses menées sur un rythme assez élevé. L’élite Aurélie Frégona (A.L.V.A.) s’impose au classement général devant Caroline Gaucher (Coulaines - Loops Racing), chacune ayant remporté une course (élimination pour Frégona, et points pour Gaucher). Pour les Nationales, on note la bonne forme ce week-end de Céline Laporte (Mouilleron), qui construit sa victoire en tenant bon juste derrière les 2 élites. Elle remporte ainsi les deux courses dans sa catégorie devant Laura Brachais (St Pierre Elbeuf), tandis que la troisième place fut disputée, et remportée durant la dernière course par Magalie Bohrer (A.L.V.A.), au détriment de Cindy Lessieur (Mouilleron).

A noter qu’une violente chute dans un virage le samedi soir a réduit à néant les chances de résultats de certaines patineuses.

Seniors hommes

Chez les Nationaux, les 2 courses ont été très disputées, avec 6 patineurs s’intercalant dans un mouchoir de poche au classement général, et c’est le plus régulier Patrick Lausdat (deux fois second pour le R.O.B.B.), qui l’emporte, devant Jérôme Martin (OCH St Herblain – Viper). Ce dernier réalise la bonne opération en remportant la course à points du dimanche. A la troisième place, on retrouve Pierre Sohier (UCNA). Vincent Morvan (RAC St Brieuc), vainqueur de la première manche, échoue au pied du podium après une 6è place sur la course à points.
Enfin, les élites hommes auront également animé le week-end, avec des courses disputées, où Adrien Despaux (Grenade) s’assura la victoire en remportant les 2 courses. Il fut physiquement assez au-dessus sur la course à points. Il s’impose devant Florent Babault (Avon), et Nicolas Pelloquin (Mouilleron-Roll’X).

Contre-La-Montre

Le tracé du Contre-La-Montre a dû être modifié huit jours avant l’événement, et c’est sur un circuit plus court, au profil quasi identique à celui des éditions 2000 et 2001 que les patineurs se sont élancés à partir de 8h30 le dimanche matin.
Le circuit est très physique, avec le premier mur à peine 500 m après le départ, qui s’enchaîne avec un assez long faux plat montant, suivi d’une courte descente, à bien négocier pour entamer l’ascension suivante, plus courte que la première, mais où l’effort est à gérer puisque cette difficulté est suivie d’un enchaînement de courbes en côtes, qui mènent à la ligne droite très roulante précédant l’entrée du complexe sportif, et donc l’arrivée.

Pas de surprises...

Pour les catégories Junior à Élites, le moins que l’on puisse dire est que la logique a été respectée. En effet, 3 des 5 champions de France de l’épreuve avaient fait le déplacement, et tous l’ont emporté, sur ce circuit pourtant bien différent de celui de Mouilleron.

Chez les Juniors, c’est donc Maxime Bucher (Loops Racing) qui l’emporte avec un temps de 3’59, devant Mickael Beddiaf (R.I.L.L. Lamballe) en 4’08, et Fabien Rabayrol (ROBB) en 4’09.

Chez les Nationales, le Contre-La-Montre a vu une assez nette domination de Laura Brachais, qui l’emporte en 4’51. Elle se détache des autres filles, dont la meilleure, Céline Laporte, réalisera un temps de 5’00, juste devant Amélie Dupré (Ballans sur Roulettes), en 5’01.

Chez les Nationaux Hommes, l’homme le plus fort, Anthony Averty (Saint Sébastien), impose son physique durant ces 2 km de côte. Il réalise par la même occasion le meilleur temps de la matinée en 3’55. Il relègue le second, Morvan, à 10 secondes (4’05). Le troisième est Thibault Fauconnet (Dijon, 4’07).

Chez les Elites femmes, Caroline Gaucher (Coulaines – Loops Racing) l’emporte avec le meilleur temps féminin de la matinée, en 4’45, devant la patineuse de l’ALVA Aurélie Frégona (4’52).

Enfin, chez les Elites hommes, Florent Babault (Avon) l’emporte avec un temps de 3’59, devant Adrien Despaux (Grenade, 4’00), et, 3e ex-aequo, Jérôme Lanceleur (Coulaines) et Robin Duez (Loops Racing), en 4’02.
Chez les plus jeunes, la course la plus disputée fut sans nul doute celle des cadets, où Jean-Bernard Péridy (Loops Racing) l’emporte en 4’02, devant Florian Cormier (Coulaines) et Axel Terrien (Bouguenais) en 4’06.

Laetitia Bigot s’illustre chez les cadettes en 5’02, terminant devant Marie Bodilis en 5’06, et Elodie Laporte (Mouilleron) en 5’22.
Chez les minimes, Brice Catelin fera valoir son physique pour s’imposer en 5’17, devant Guillaume Leblond (St Pierre Elbeuf – Belotti, 5’22) et Guillaume Demallevoue (Avon, 5’23), tandis que Pauline Jégouic prend la tête chez les filles en 5’12, suivie avec un temps de 5’28 et 5’30 par Morgane Varin (St Pierre Elbeuf) et Charlène Lefeuvre (Fougères).

Michel Rioux, parent d’ancien patineur du club des J.S.C., et bénévole depuis très longtemps au sein du club de Coulaines, s’est tué hier dans un accident de la route. Le club des JSC est en deuil. Nous adressons à la famille nos plus sincères condoléances.

Liens utiles

Texte et photos : Loops Racing
Mis en ligne  le 22 June 2006 - Lu 5071 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB