-
Le 07 June 2006 à 00:00 | mise à jour le 07 January 2012 à 10:17

Test de la platine 5x90 mm Diabolik

Test de la platine 5x90 mm Diabolik

La marque Diabolik s'est installée comme référence française des platines haut de gamme. Les années précédentes, l'entreprise vosgienne nous proposait une platine 5x90 mm dédiée à la course. En 2006, Didier Chaplain et son comparse réitèrent en nous proposant un modèle plus léger, plus solide, mais aussi plus design qui se destinera aussi bien à la vitesse qu'à la descente. Zoom sur le monstre...

Mis en ligne par 

A new deal...

Test de la platine 5x90 mm Diabolik Avoir une Diabolik entre les mains, c'est un peu comme sortir une pierre précieuse de son écrin. Il n'existe pas d'autres platines de cette nature sur le marché. Comme nous l'avons souligné dans de précédents articles. Elles sont taillées dans la masse, ce qui leur procure une solidité et une rigidité sans égales. De plus, ce procédé d'usinage permet de nombreuses fantaisies de design. En revanche, ces produits s'avèrent beaucoup plus coûteux à produire que des platines classiques.

Décorticage Diabolik

La découpe de la Diabolik 5x90 mm est très aérée et ajourée, exceptée pour la roue avant. La taille dans la masse permet des lignes introuvables chez la concurrence. Le design inimitable de cette platine la rend plus aérienne et vraiment "sexy".
Cette platine est le dernier prototype Diabolik. Malgré une finition légèrement imparfaite, la taille dans la masse et l’équilibre de l’ensemble font montre du sérieux de la conception. Une seul bémol sur le proto : l’alésage des trous pour insérer les axes.... Un poil juste.
Le vernissage de la platine (trois tons) est aussi léger que résistant. On croirait presque de l'anodisation ! Elle rehausse la qualité esthétique sans nuire à la beauté du métal, ni masquer l’ouvrage de taille. Nous avons été séduits par son design. De plus, elle change de couleur suivant l’angle de vision et la luminosité extérieure. On doit pouvoir dire sans trop prendre de risque que les Diabolik sont les platines les plus solides du marché de par leur conception et leur fabrication. Malgré les graviers, et autres mauvais traitements, aucune rayure n’est à déplorer. Bref, on ressort de cet essai avec un sentiment de fiabilité et de confiance. La rigidité est assez bluffante, elle en est même la qualité principale. Cela procure une réponse immédiate aux sollicitations pour peu que la chaussure sur laquelle est montée la bestiole soit de même qualité. Par conséquent, le patineur ne ressent aucune appréhension de pousser fort dessus, ça ne bouge pas !
La maniabilité est très relative. Avec une bagatelle de 384 mm au total et un empattement de 364mm, on peut dire que ces 5x90 mm sont vraiment longues ! Normal, on ne peut pas la réduire non plus, il faut bien rentrer les 5 roues ! L’entraxe de 165 mm est bien conçu. Dans l’ensemble la maniabilité n’a rien à envier à celle d'une 4x100 mm longue. Seuls les démarrages sont plus gourmands en énergie.
Avec 218 g, la Diabolik se place dans la moyenne des platines de son acabit. Elle est relativement légère quand on considère qu'il s'agit d'une 5x90 mm.
Les possibilités de réglages sont assez limitées. On ne trouve que deux oblongs : un à l'avant et un à l'arrière. Par contre, ils permettent des réglages latéraux aisés. Les points de fixations sont bien posés sur la platine pour ne souffrir aucune critique. Les roues de 90 mm et moins sont acceptées. C’eut été bien de pouvoir choisir entre un modèle à entraxe 165 mm et à entraxe 195 mm. La Diabolik est une des platines les plus basses du marché. Un passage en 195mm aurait nécessité de rehausser l'ensemble d'une dizaine de millimètres.

Usage

Cette platine est utilisable aussi bien en randonnée longue distance qu’en entraînement vitesse et en course si la longueur ne vous rebute pas pour les croisés. A favoriser sur les courses peu techniques où l'on a plus besoin de puissance pure que de relancer. Elle sera également idéale dans les longues descentes comportant peu d'épingles... sinon gare aux relances ! Oubliez les slaloms ! Ce genre de produit correspond mieux aux grands gabarits puissants et à la foulée longue.

Conclusion

Nous avons été très agréablement surpris par ce produit. Nous craignions quelque chose de très difficile à emmener et demandant un long moment de transition et pourtant nous nous sommes sentis rapidement à l’aise. Les sentiments : facilité et puissance... On a l’impression que la poussée ne s’arrêtera jamais et qu’on en a toujours sous le pied. La qualité a un prix, et ici, la qualité ne se dément pas. Côté tarifs, les Diabolik 5x90 mm se positionnent dans la moyenne supérieure face à la concurrence, mais leurs performances sont supérieures également. L'investissement en vaut la chandelle, surtout quand on sait que c'est un produit 100 % français !

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ Rigidité
+ Solidité
+ Esthétique
+ Légèreté


Les moins

- longueur handicapante dans les passages techniques
- le prix ?

Notes

Solidité10/10
Rigidité09/10
Maniabilité08/10
Esthétique09/10
Finition08/10
Visserie09/10
Masse08/10
Possibilités de réglages06/10
Polyvalence07/10
Rapport qualité/prix 08/10
 

NOTE FINALE :

82%

Fiche technique

Nom : 5x90 mmm
Marque : Diabolik
Masse : 218 grammes
Entraxe : 165 mm
Matériau : Aluminium taillé dans la masse
Taille max des roues : 90 mm
Coloris : Reflets irisés du violet vers le jaune
Entretoises : Aluminium
Axes : 8 mm aluminium
Prix : 299 Euros
Inclus : Axes et entretoises, ainsi que vis de fixation
Produits concurrents : Boen Challenge ST365, Maple 5x90, Arco, Mogema

Liens utiles

Test : platines Bont A-Frame 3x110 mm
Test : platine Bont 3PF 4x110 mm (2011)
Test : platine Carbone H2 EOSkates 3x110 mm / 1x100 mm (2011)
Test : platine standard BJ Concept (2010)
Test : platines X-Tech 4x100 mm entraxe 195 mm (2009)
Test : platines EO Skates 4x110 mm (2009)
Test : platines Sprint 4 x 104 mm EO Skates (2008)
Test : platine Race 4x110 mm de Ukan-Michelin (2008)
Test complet de la 4x110 mm de Cado-Motus (2008)
Test des platines Core Triple X 3x110 mm/1x100 mm (2008)
Platines 110 mm : le duel CadoMotus / Core (2008)
Test des platines X-tech ACH967 4x100 mm (2008)
Test complet de la 4x110 mm de Core TripleX Powerslide (2007)
Test de la platine 4x100 longue Diabolik (2006)
Test de la platine 5x90 mm Diabolik (2006)
Test : platine Fila Matrix 100mm (2004)
Test de la platine Bont Sniper 5x88 mm (2004)
www.diabolik-skating.com
Interview de Didier Chaplain, concepteur des platines Diabolik
Essai matos : les rollers sur mesure Renard
Les procédés de fabrication des platines en aluminium

Test réalisé par Gadget, Motard 34 et Alfathor
Photos : Alfathor
Mis en ligne  le 07 June 2006 - Lu 6051 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB