-
Le 15 May 2006 à 00:00 | mise à jour le 07 February 2015 à 23:36

Championnat Grand Est 2006 roller saut & roller slalom: pari réussi pour l'AGFC

Championnat Grand Est 2006 roller saut & roller slalom: pari réussi pour l'AGFC

Le samedi 6 mai, la toute jeune association "Alliance Glisse France Comté" a organisé le premier championnat roller de saut/slalom du grand Est à Besançon (25). Le pari était risqué, comme nous l'avons souligné lors d'un précédent article. Malgré un nombre de participants assez réduit, l'événement s'est déroulé dans de bonnes conditions. Des patineurs de haut niveau ont d'ailleurs fait le déplacement. Pour preuve, Caroline Lejeune fait tomber le record de France en slalom figure. Résumé...

Mis en ligne par 

Bilan de l'événement

L'organisation de l'événement était une première pour l'A.G.F.C. En raison du faible nombre de participants, la compétition s'est déroulée sur une seule journée, le samedi 6 mai.

Le gymnase couvert, une équipe organisatrice jeune et volontaire, une équipe de juges rodée et compétente ont permis un bon déroulement du week-end. On regrettera l'absence de catégories jeunesse et le nombre faible de participants dans les épreuves de saut.
Le fait était prévu par l'organisation qui a ainsi pu se rôder pour les années à venir dans les meilleures conditions.

Speed slalom

Les épreuves débutèrent par le speed slalom. Après des chronos intéressants, on assiste à une finale d’un bon niveau entre Vincent Vu Van Kha et Guillaume Barbaz. Après une première manche remportée par Vincent, Guillaume reprend la seconde avec un chrono à 5.43s, et s'approprie la 3ème manche suite à un départ « mou » de Vincent. Ce fur un beau duel avec des perfects pour les 2 concurrents.

Style Slalom

Une seule catégorie fut ouverte regroupant les hommes et les femmes. Guillaume Barbaz l’emporte avec un run bien calé mais il est suivi de Caroline Lejeune avec un run très propre également. Cette dernière réalise un perfect (aucun plot n'est tombé) et s'offre le luxe de faire tomber le record de France de la discipline en marquant 74,5 points. Elle s'impose devant Vincent Vu Van Kha qui réalise un run plus technique mais moins bien préparé et maîtrisé. Comme en hockey, on pourrait s'interroger sur la question de la mixité dans certaines catégories.

Saut figure

Les sauteurs ont été pénalisés car ils ont dus réaliser les trois épreuves à la suite. Les 2 Grenoblois prennent les 1ères marches suivi de Philippe Martin de Nice Roller Attitude et d’un jeune Bisontin, Loïc Ghidinelli, qui a fait ses premiers pas en compétition.

Hauteur pure

Les performances furent mitigées. Hakim l’emporte à 1m30 devant Vincent Vu Van Kha et Stéphane Corneilla. On notera la participation d’Igor Cheremetieff, le local de l’étape, plutôt adepte du slalom, mais qui étend sa pratique avec un saut en 360° à 1m10.

High jump

L'épreuve regroupe 3 participants dont Hakim Naït Chalal, qui s’inscrit au dernier moment, blessé et forfait initialement. Il ne pourra s'empêcher de passer une barre à 2m35 et de prendre la 1ère place.
Les épreuves se terminent en milieu d’après midi, le samedi. Les organisateurs ont fait des démarches pour trouver des lots intéressants. Les compétiteurs resteront sur place, continuant à patiner pour le plaisir. L’accueil bisontin chaleureux continuera dans un restaurant typique le samedi soir, le week-end prenant alors la tournure d’une réunion entre amis à l’initiative de toute la famille Cheremetieff.

Le témoignage de Charles Janier Dubry : "D'un point de vue sportif nous avons vu du beau spectacle."

"En final du slalom vitesse grâce à 5 centièmes Skali obtient une troisième manche qu'il remportera devant Vincent Vu Van Kha (aucun plot n'a d'ailleurs été renversé au cours des trois manches). Kedal se contente de rafler la troisième place à Igor (le régional de l'étape).
En Slalom figure, Igor, Vincent Vu Van Kha ont répondu présents mais seul Skali avec 77,5 a pu contenir Clochette qui réalise un deuxième run époustouflant. Elle emporte avec mérite la deuxième place et Vincent Vu Van Kha doit se contenter de la troisième marche.
En saut avec l'enchaînement des trois épreuves high-jump, hauteur pure et saut figure les compétiteurs avaient la barre placée très haute. Évidement le roi Hakim a encore imposé sa loi en hauteur pure (1m30) et high-jump (2m35). Les Grenoblois (Saian, Speed Crash) et Kedal se départageant en saut figure. A noter la participation du bisontin Loïc Ghidinelli (10 ans).
Beaucoup de questions s'étaient préalablement posées, mais grâce à l'alliance de toutes les énergies, l'évènement a pu se dérouler dans de bonnes conditions. Il faut souligner le véritable soutien et le professionnalisme de l'équipe du C.N.R.A., l'aide financière de la ligue de Franche-comté, l'aide logistique du club de Dijon (AMS Sport qui a prêté le tremplin) et de la ville de Besançon, l'apport des sponsors (Isoroulements, FILA, IBIS, LU...) et puis évidement le travail abattu par l'équipe bénévole. Ainsi presque sans moyen, avec beaucoup d'énergie et de bonnes volontés il a été démontré que le roller acrobatique était bien vivant dans nos régions et pour ceux qui en doute encore nous donnons rendez vous les 10 et 11 juin à Dijon pour le championnat de France."

Liens utiles

Site de l'Alliance Glisse Franche-Comté

Texte : Anonym, organisation
Photos : A.G.F.C.
Mis en ligne  le 15 May 2006 - Lu 3464 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB