-
Le 05 March 2011 à 00:00 | mise à jour le 11 November 2015 à 22:12

Les solutions de portage pour le raid roller longue distance

Les solutions de portage pour le raid roller longue distance

Lors d'un raid en solitaire, sans assistance et en totale autonomie, le port des bagages et du matériel de couchage devient un point essentiel à étudier. Il n'existe que 2 solutions : le sac à dos ou un appareil de portage. Imaginez-vous lesté d'une masse de 25 kg sur le dos... trop dur pour les vertèbres ! Il reste donc la solution du "portage". Présentation des appareils et des solutions en présence...

Article par 

Les forces en présence

Les solutions de portage en raid roller Comme nous allons le voir, les solutions actuelles ne sont pas légion. Il faudra donc faire preuve d'imagination pour trouver un appareil qui réponde parfaitement aux besoins de la longue distance.

Le sac à dos

Partir avec un sac à dos pour seul bagage implique de faire des choix draconien en terme de matériel embarqué. On prend juste le minimum et on dort à l'hôtel ou au camping ! Nous vous conseillons de ne pas dépasser les 7 kg ou le dos risque de souffrir. Privilégiez un sac avec des renforts lombaires.

L'avis d'Alfathor

"Choisissez un sac qui ne bouge pas sur le dos et qui suit vos mouvements. Un des inconvénients du sac reste qu'en cas de grosse chaleur, vous transpirez énormément. Prenez vraiment le minimum : eau, vivres, ballerines à la place des chaussures, quelques pièces de rechange, couverture de survie, téléphone, carte ou gps, éventuellement un petit appareil photo pour immortaliser votre raid, vos papiers, un peu d'argent et c'est tout ! "

Bricoler son propre engin

Cela demande énormément de temps pour penser à un engin fiable, léger et maniable. De plus, cela implique de disposer d'un bon savoir-faire pour le réaliser avec des matériaux peu coûteux.

L'avis d'Apache :

"Si vous n'êtes pas assez bricoleur pour en réaliser un engin digne de ce nom : léger, maniable et qui prépare le thé tout en le maintenant au chaud, grâce à la dynamo qui frotte sur le pneu... Optez pour une autre solution."

Le caddy de supermarché

Cette cage faite de petits barreaux en acier inoxydable, chromé, ou en plastique, montée sur 4 roulettes laissant souvent au hasard le sens de la direction. Tout le monde connait, nous n'irons pas plus loin dans la description (enfin pour tous ceux qui sont allez faire une fois les courses dans leur supermarché favori :-).

L'avis d'Apache :

"Il coûte cher ! Si vous persistez pour faire un raid pour le prix d'un jeton plastique, on vous poursuivra pour vol. Le caddy est lourd et bien trop difficile à diriger ou à manier pour passer des obstacles comme les trottoirs. On abandonne..."

La poussette bébé

Il en existe différents modèles de poussettes : A petites ou à grandes roues, avec ou sans amortisseurs, avec frein(s) à mâchoires ou à disque...

L'avis d'Apache :

"Les meilleures poussettes que nous avons essayé sont celles qui ont des bons freins et surtout un grand empattement empêchant de basculer vers l'avant en cas de freinage brusque, bien que freinage brusque soit tout relatif avec une poussette équipée de freins à disque ou non. Cependant, leur maniabilité à bonne vitesse n'est pas toujours aisée. Le portage est bon et c'est une solution qui peut être cher si vous en acheter une uniquement dédiée à vos raids. Le mieux est encore d'en récupérer une ou de faire des enfants avant :-).

Le Carrix

Le Carrix donne une solution de portage légère (4,2 kg). Il se compose de deux grands tubes en aluminium formant un triangle. L'ensemble est rigidifié avec deux petits tubes transversaux. Il comporte une toile et des sangles au milieu du cadre. A la jonction des deux plus grandes barres, on trouve une roue de 20 cm de diamètre. A l'autre extrémité, la plus large, se placent des poignées type "bâtons de ski" placés sur les bouts des tubes. Au même endroit, vient se placer un harnais qui permet de tracter la charge mais aussi de bien régler l'équilibre de la charge sans en avoir le poids sur les épaules.
Il existe de nombreux accessoires, comme un sac de 40l ou 70l étanche, un protège-sac ou des roues doubles.

L'avis d'Apache :

"Le concept est bien étudié et très confortable à tirer. Le poids de la charge ne se sent pratiquement pas. Un bon réglage du harnais permet d'avoir un confort de traction appréciable et évite tous soucis de douleurs dorsales, en limitant la fatigue. On peut aisément lâcher les poignées sans pour cela perdre l'équilibre de l'appareil. En virage, un peu serré, le carrix suit bien les mouvements. Ses limites sont atteintes lorsque l'on a besoin de zigzaguer entre des obstacles (plots, piétons, voitures...) ou dans une descentes pour s'arrêter. On a la sensation d'avoir une grande "queue" à l'arrière qui se promène de droite à gauche et balayant tout sur son passage. Cet équipement est dangereux sur route avec la circulation. Il est vrai que son usage premier est étudié pour les piétons sur chemin ou sentiers en dehors des voies publiques.

Le skateDrive

Cet Appareil de portage léger (de 3,5 à 4,6 kg selon les modèles) ressemble fortement à l'avant d'un vélo. Il est constitué d'un guidon, d'un bras télescopique assez épais en alu, aboutissant à une fourche qui guide une roue de 16 pouces avec freins. Il est capable de porter des charges supérieures à 25 kg. Le skateDrive est conçu pour de multiples utilisations. Pour ce qui est du portage lors d'un raid, il peut recevoir un porte-bagages avec des sacoches souples ou un coffre rigide de 62l.
Il peut également être doté d'un frein à disque ou de deux freins de type "V-brake", d'un garde-boue avant et (ou) arrière, d'un éclairage, d'un rétroviseur, d'une béquille et de quatre porte-bidon.

Il existe différents modèles dont un est équipée d'un moteur électrique. On trouve enfin un modèle enfant.

L'avis d'Apache :

Ce produit est bien étudié. Il reste très maniable même chargé de 25 kilos. Il offre de nombreux avantage pour le raid. En plus d'offrir une bonne capacité de transport pour les bagages d'un seul patineur, il procure un bon confort tout au long du parcours, ne donnant pas de vibrations dans les mains et apportant sécurité et économie sur la fatigue comme sur le matériel grâce à des freins très efficaces. Le poids de la charge emportée est, pratiquement, entièrement supporté par la roue. Les nombreux accessoires que l'on peux y adapter (rétro, sonnette, compteur, gps, porte-carte...) sont réellement un plus. C'est à ce jour le meilleur outil de transport que nous ayons testé.

Liens utiles

Site de Carrix
Album photo Carrix

Texte : Apache
Photos : Carrix, droits réservés
Mis en ligne  le 05 March 2011 - Lu 13035 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB