-
Le 28 March 2006 à 00:00 | mise à jour le 04 March 2015 à 20:53

Coupe de France de roller acrobatique 2006 à Saint-médard-en-Jalles (31)

Coupe de France de roller acrobatique 2006 à Saint-médard-en-Jalles (31)

L'avant dernière étape de la Coupe de France de Roller acrobatique a fait étape à Saint-Médard-en-Jalles les 25 et 26 mars 2006. La petite ville est une habituée des grands événements roller puisqu'elle avait accueilli la finale IFSA l'année précédente... Les favoris ont bien remplis leur tâches puisque Guillaume Barbaz, Fanny Violeau, Johann Fort, Romain Chambord ou encore Hakim Naït Chalal ont remporté les épreuves de leur spécialité. Quelques outsiders ont pourtant bien tiré leur épingle du jeu. Bilan du week-end...

Mis en ligne par 

2 jours de compétition

Samedi : Style slalom - Guillaume Barbaz survole les qualifications

La taille réduite de l'air de compétition a un peu gêné les patineurs sur le 1,20m. La meilleure performance des qualifications revient à Guillaume Barbaz (Skali) qui parvient à faire un perfect lors de son passage. Les points sont bien équilibrés entre technique et style. C'est sur la gestion du run qu'il a fait monter le score. Les autres patineurs ont eu 3 pénalités en moyenne.

Igor propose un run plein de style avec une difficulté dès l'entrée en matière : entrée bloc en brush royal en dérapage enchaînée avec une série de compas croisé royaux en avançant sur quatre plots qu'il a tenté, mais pas réussi. On notera aussi une transition christie avant / cafetière arrière bien exécutée sur le 1,20m.

François Kahn a réussi de bons éléments comme un Z reverse (aigle inverse pieds collés), mais a eu un peu de mal à gérer son stress. Joachim El Amrani se retrouve à égalité avec Jean Valverde à l'issue des qualifications.

Chez les femmes, Fanny Violeau a réussi un run très rapide et fluide avec des figures accroupies rapides et stables. Elle est arrivée très sûre d'elle et se place en 2ème position avant la finale.

Séverine Thomas a patiné sans complexe, en nous montrant une de ses figures favorites : l'aigle inverse, qu'elle a agrémenté d'un impérial. C'est Chloé Seyres qui terminera première des qualifications avec 0,1 point d'avance sur Fanny. Elle signe son retour avec un run stylé et technique. On remarquera notamment de nombreux blocs en impérial, une longueur d'essuie-glaces sur le 50cm, des christies. En 3ème place, on retrouve Monic Hémar. Elle nous dévoile un run assez lent et posé et nous a surpris avec sa musique d'accompagnement sur la chanson de Lynda Lemay : "j'aime la pêche".

Caroline Lejeune (Clochette) a réussi un 50 très propre, avec des voltes russes impériales sur 4 plots, du spécial, wheeling impérial enchaîné avec un 8, un bon brush avant impérial et une sortie en essuie-glace. Elle sera 4ème à l'issue des qualifications.

En cadet, Johann Fort, décidément très polyvalent, se place largement en tête devant Mathieu Rataud et Thomas Cébé lors des qualifications.
Du côté des cadettes, Les 3 premières tiennent en 5 points. On retrouve dans l'ordre : Claire Fouché, Mavlina Favre et Eva Cochey Cahuzac.

Speed slalom : Romain Chambord omniprésent

Tout comme en style, le samedi est le jour des qualifications. Les freinages sont brutaux en fin de ligne car les riders disposent de vraiment peu de place pour s'arrêter. En catégorie senior, Romain Chambord met la barre très haut dès son premier passage en signant un temps à 5"18. Jason Gonzalez (5"55) est au coude à coude avec Skali (5"58).

Séverine Thomas se positionne à 2 centièmes de Monic Hémar lors des qualifications en réussissant un temps de 5"77. La finale promet d'être serrée. Chloé Seyrès est alors 3ème en 6"14.

Chez les cadets, Yohann Fort flirte avec les temps des seniors en se plaçant premier des qualifications en 5"51. Antwan Imbert et Mathieu Rateau se tiennent dans un mouchoir de poche en 5"65 et 5"66.

Chez les cadettes, Mavlina Favre est en tête des qualifications en 6"16 devant Chloé Ingremeau et Chloé Hivert.

High Jump : Hakim toujours au top

On attendait un duel entre Jason Gonzalez et Hakim Nait Chalal. Hakim ayant cassé son truck à Lille, il était un peu resté sur sa faim et la frustration de sa 4ème place. Jason passe 2,40m avant de flancher à 2,45m, la hauteur qu'il avait franchi durant la coupe de France de Lille.
Hakim Nait Chalal, après avoir raté un essai à 2,25m, passera toutes les autres barres sans réelle difficulté. Il se retrouvera finalement seul à la fin du concours et tentera une barre à 2,55m par trois fois.

Les quadeurs n'étaient pas avantagés sur ce tremplin : la plaque (planche d'appel) qui sert de transition avec le sol ne descendait pas suffisamment bas sur le sol et les quadeurs butaient un peu dessus à grande vitesse. Au classement général de la Coupe de France, Hakim Nait Chalal risque de ne pas pouvoir faire mieux que second, à moins que Jason finisse 3ème à l'étape de Méry sur Oise. Marc Frémont finit 3ème à 2,35m avec une paire de ST80 aux pieds.

Dimanche : les finales

Une compétition de détente sèche féminine

La journée débute par la détente sèche. Chez les seniors femmes Soraya Gadhéry s'impose avec un sauf à 0,95m devant Chloé Hivert et Monic Hémar. Il y a eu suffisamment de participantes pour ouvrir le concours !
Chez les hommes, la barre montera jusqu'à 1,45m. François Kan, très régulier est monté jusqu'à 1,40m sans faillir, mais échouera par 3 fois à cette hauteur. Il ne reste plus sur l'aire que Hakim Nait Chalal, Vivien Diran, et Marc Frémont. Hakim, arrivé à la dernière minute s'échauffe en passant les barres à 1,25m. Il rate quelques barres lors de ses premiers essais, mais parvient finalement à se hisser à la première place avec un saut à 1,43m. Il tentera une barre à 1,55m sans succès.

Style slalom femmes : Fanny Violeau toujours au top

En Style slalom, les femmes ouvrent le bal. Chloé, qui terminait première des qualifications la veille rattrape une première chute avec beaucoup de classe en tentant une transition compas croisé arrière vers une toupie en total croisé, avant de perdre l'équilibre à nouveau quelques plots plus loin. Fanny Violeau, très déterminée la veille "strike" un peu plus, mais finit cependant par s'imposer devant Monic Hémar qui réussi un run quasi parfait. Caroline Lejeune n'est pas loin derrière, 1,1 points les séparent.

Style homme : Guillaume Barbaz presque parfait

Skali parvient quasiment à reproduire son run de la veille. Il strike seulement un plot et rate une toupie à la fin de son run qu'il termine en assurant. Igor, dont la nuit a été courte, fait tomber davantage de plots, même s'il améliore son entrée et sa première ligne. Il terminera second. La surprise viendra du Lillois François Kan (Acrosliders) qui s'octroie la 3ème place.
François Kan : "J'ai eu beaucoup de déséquilibres, une chute avec main au sol, mon "one cone essuie-glace", normalement maîtrisé, n'est pas passé. Sinon, je suis globalement content de ma ligne de 1,20m et de ma volte coréenne à la fin du 80cm. Je ferai mieux à Méry sur Oise !"

En cadets, Yohann Fort a également survolé l'épreuve devant Mathieu Rataud et Clément Luxey.

Yohann : "Assez bon run, je suis content de moi, j'ai travaillé beaucoup pour le réussir. Je suis bien arrivé à passer ma cafetière arrière, mon X sauté est bien passé, les wheelings aussi, la toupie coréenne. Sinon, je trouve que Mathieu a passé une belle kazakchock."
Pour les cadettes, on prend les 3 premières des qualifications et on mélange pour finalement arriver au podium inverse des qualifications : Eva Cochey Cahuzac,  Mavlina Favre, Claire Fouché.

Speed slalom : Monic Hémar devance Séverine Thomas

La veille, chez les seniors, Séverine Thomas s'imposait d'un cheveux lors des qualifications. Durant les finales, les manches furent tout aussi serrées. Les deux patineuses sont dans le même centième lors du premier passage. Au second, Monic est moins rapide, mais Séverine fait tomber un plot. Il faudra donc un troisième passage pour les départager. Chacune des patineuses fait tomber un plot, mais Monic Hémar s'impose pour 8 centièmes d'avance en 5"94.

En seniors hommes, Romain Chambord l'emporte sur Jason Gonzalez et Igor Cheremetieff.

En cadet, c'est finalement Antwan Imbert qui termine devant Johann Fort. Les deux patineurs se sont livrés une lutte acharnée, Johann a été plus rapide sur les plots mais a commis plus d'erreurs. Mathieu Rataud, n'est pas loin au temps, mais se contentera de la petite finale et de la 3ème place.

Baptiste Joie s'est montré redoutable chez les juniors en réalisant un temps de 5"34 lors des qualifications et de 5"36 lors des finales. Il serait placé, là encore, sur le podium senior.

Le Saut figure

Là encore, Johann Fort est aux premières loges. En cadet, il termine devant Antwan Imbert et Martin Violeau.
En senior, Jason Gonzalez s'est montré le plus technique. Il finit devant Loic Charlier et Marc Frémont.
En junior, Sébastien Palu se hisse sur la première marche du podium. Il parvient à un total de points supérieur à celui du premier cadet et serait monté sur la 3ème marche du podium senior s'il avait été surclassé !

Bilan

Pour conclure, on peut dire que la compétition s'est très bien déroulée. L'organisation a bien tenu les horaires et les as même améliorés en effectuant la remise des prix plus tôt que prévu. La seule ombre au tableau était la dimension de l'aire qui s'est montré gênante en slalom. Le président du club de Saint Médard nous a annoncé que la réfection de la salle qui devrait débuter en mai 2007. Par la même occasion, elle devrait être agrandie. Ce sera encore un atout supplémentaire pour cette compétition déjà reconnue !

Liens utiles

Texte et photos : Alfathor
Mis en ligne  le 28 March 2006 - Lu 6145 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB