-
Le 06 June 2005 à 00:00 | mise à jour le 24 January 2013 à 11:32

Jean-Marc Gravier : ambassadeur du R.T.T.

Jean-Marc Gravier : ambassadeur du R.T.T.

Jim est un passionné, totalement investi dans sa pratique : Il est tombé dans le quad en 1984, puis dans le "Inline" en 1988. Le roller est aujourd'hui devenu son gagne-pain, la passion est toujours intacte, et il oeuvre maintenant pour une discipline encore peu connue du grand public : le roller tout-terrain...

Mis en ligne par 

Portrait de "Jim"

Jean-Marc Gravier

Depuis combien de temps fais-tu du roller ?

Depuis 20 ans...

Comment es-tu venu au roller ?

J'ai débuté en quad en 84 avec mes meilleurs amis de l'époque parce que l'on ne voulait pas faire de skate et qu'il y ‘avait que ça chez nous. Un jour, on a vu "GIGA", l'émission de Patrice Drevet qui présentait les sauteurs du Trocadéro : ça nous a motivé.

Peux tu faire un résumé de ta « carrière roller » ?

J'ai d'abord été quadeur, puis" inliner", dès 1988. Ensuite, j'ai été streeter pendant dix ans. J'ai fait des tournées pour Rollerblade pendant deux ans, en 1997. Je suis « descendu » à Paris pour travailler chez Vertical Line Trocadéro comme responsable boutique, mais vendre du roller ce n'est pas en faire !
Ayant déjà travaillé plusieurs fois pour l'U.C.P.A sur les stages roller, je rentre au Roller Squad Institut (R.S.I.) en 1998 en tant que moniteur à plein temps (contrat emploi jeune). En parallèle, j'écris pour "Roller Saga" dans la rubrique "street", puis plus tard pour "Ridemag".
Mon style de patinage s'oriente vers le freestyle. Tecnica et Salomon sont mes partenaires matériel. Je découvre le Roller tout-terrain en 1999, la danse en 2000, puis la vitesse en 2001. En 2003, je fais mes premières démos de roller danse lors de l'événement "Rennes sur roulettes". J'obtiens le Brevet d'état roller randonnée. C'est le début de ma carrière en temps que moniteur indépendant .Cette année je suis formateur sur la préparation des candidats au B.E randonnée.

Que trouves-tu et que cherches-tu dans le roller ?

Le patinage est une part tellement importante de ma vie que je crois pouvoir dire que je ne suis moi-même que sur mes rollers et je cherche à partager et promouvoir cet épanouissement de soi.

Qu'est ce qui t'a fait adopter le roller tout terrain ?

Lorsque je les ai essayé pour la première fois (pour "Kiko", un magazine vidéo gratuit), la transition street /R.T.T. m'a parue évidente, ne serait-ce qu'à cause de la coque du patin. Et puis, c'était l'occasion de relever un nouveau challenge en patin : faire ce que personne ne faisait en ridant forêts et montagnes !

Quels sont tes objectifs concernant le développement de cette pratique ?

Je veux en être l'ambassadeur et faire ce que Rollerblade n'a pas su faire à l'époque de la sortie du patin : montrer qu'il est accessible et efficace dans une grande variété de pratiques : Randos, descente, freestyle de forêt, slalom. Je souhaite que les marques et les professionnels de la glisse, notamment en montagne, redécouvre le concept de roller tout terrain. L'aboutissement serait la création d'un nouveau modèle successeur de notre "Coyotte", la reconnaissance de l'activité par la F.F.R.S. et le grand public.

Quelle est ton activité professionnelle ?

Je suis moniteur de roller indépendant...

Comment se passe une de tes journées ?

Réveil vers 8h30 : Diverses tâches administratives à la maison, préparation de cours, comptabilité, développement de projets. Début d'après-midi : Sortie pour rider (tout seul, car les autres travaillent) R.T.T., danse ou freestyle.
En fin d'après-midi : Goûter et départ pour les cours qui durent de 18h à 23h en moyenne. Je travaille bien sûr toute la journée du samedi et du dimanche et pendant les vacances scolaires sous forme de stages ; je roule donc en moyenne une quarantaine d'heures par semaine (entraînement et travail confondu).

Peux tu présenter les gens qui oeuvrent avec toi en faveur du roller tout terrain ?

Il y a d'abord mon club, R.S.I. et sa présidente Adeline qui a permis que tout commence en s'équipant d'un parc de R.T.T. Ensuite, il y a les "Woody-Wood–Skaters", un groupe de patineurs qui s'est formé au fur et à mesure des sessions découverte que j'organise avec .R.S.
Les plus investis se sont équipés et possèdent parfois un custom assez joli .Le site à venir les présentera sous formes de portraits mais je profite de la question pour remercier particulièrement Cédric Wolf , Fabrice Lombardo , Catherine Pichon , Fred Debacker et Isabelle Rousseau de Lille pour leur action concrète. Franck, Jennifer, Christelle, Sylvain,Géraldine ,Stéphane ,Marie-Chritinne, Jean-Marie, Eric et Jean pour être toujours là .
Nous remercions aussi tous ceux qui on pu nous aider à faire parler du R.T.T. et notamment, Daniel Scotto, Cyril Abbas, Roller-Skate et Rollerenligne.com pour leurs photos et vidéos. J'ai connaissance de l'existence d'autres riders que je n'ai pas encore rencontré et qui agissent eux aussi, continuez les gars !

Il est de plus en plus difficile de trouver du matériel pour le tout-terrain, que conseilles-tu aux riders qui souhaitent s'équiper pour trouver du matériel ?

De fouiller partout !! on trouve des "Coyotte" sur "E-bay", en provenance des États-unis, du Canada ou bien vendus par un particulier qui ne les a jamais portés. Il reste des stocks invendus perdus dans certains magasins de sport : nous en avons même trouvé chez cash-converters ! Si vous trouvez une paire qui n'est pas à votre taille achetez-la et effectuez un montage avec une autre coque (attention à ce que vous choisissez) l'important c'est le châssis du "Coyotte" et si vous êtes ingénieur métallurgiste fabriquez-en un et appelez-moi !

Tu m'as dit qu'un site Internet était en préparation, peux-tu dire quelques mots à ce propos ?

Le R.T.T. mérite bien son site à lui , celui que nous préparons se veut être un concentré de données pour faire découvrir et communiquer et c'est aussi un site interactif avec tous les Woody-Wood-Skaters. Nous vous communiquerons bientôt l'adresse.

Fiche technique


Nom : Gravier
Prénom : Jean-Marc
Surnom : Jim
Né le : 20/03/73
Pointure : 42
Poids : 69 kg
Taille : 1m76
Club : R.S.I
Team : Aucun
Sponsors : Lui-même ! Testeur pour différentes marques
Quad ou In-Line ? Inline ET quad
Plat préféré : La raclette
Musique préférée : Disco et punk/rock
Hobbies : Cinéma, musique et lecture
Citation préférée :
"you'd better work "
Ce qu'il aime : Ceux qui roulent
Ce qu'il n'aime pas : Ceux qui parlent au lieu de rouler
Meilleur souvenir : Trop nombreux ! Ses entraînements avec Claudia, sa partenaire de danse, la famille Rodriguez en RTT, sa rencontre avec Adeline Le Men
Entraînements : 5 à 6 heures par semaine
Débuts en roller : En 84
Situation professionnelle : Moniteur de roller
Palmarès : Dernière compétition en high jump à Lausanne en 98

Galerie photos

Liens utiles

 

Quel avenir pour le roller tout-terrain ? Evolutions et perspectives de développement

Test roller tout-terrain : Powerslide Vi SUV

Le Roller-Tout-Chemin : Une alternative pour le futur ?

Texte : Alfathor
Photos : Alfathor 
Mis en ligne  le 06 June 2005 - Lu 14963 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB