-
Le 04 February 2006 à 00:00 | mise à jour le 04 March 2015 à 13:44

Bilan de la Coupe de Paris de patinage artistique et de danse 2006 de roller en ligne

Bilan de la Coupe de Paris de patinage artistique et de danse 2006 de roller en ligne

Le 8 janvier dernier, l'association 'Glace et Roller Inline de Paris' (G.R.I.P.) a organisé à Paris une compétition de Patinage artistique et de Danse sur rollers inline. C'est la première jamais organisée en France. Plusieurs pays furent représentés à cet événement. Bilan de l'organisation...

Article par 

Une

De l'avis unanime, cette coupe fut très réussie. Elle a eu un retentissement international, puisque plusieurs pays y ont été représentés. L'originalité de cette compétition était de n'accepter que des patineurs sur patins en ligne, que ce soient des "fitness" ou des patins spéciaux. ...D'ailleurs deux des concurrents patinaient sur des "fitness".

Cela prouve que jusqu'à un certain niveau, les patins spéciaux "artistique" ne sont pas indispensables. Ils sont seulement conseillés. Par la suite, ils deviennent insuffisants. C'est alors que, si on aime le patinage artistique (sauts et pirouettes) et la danse (imposée ou libre) on commence à se faire réellement plaisir avec un matériel adapté.

Jean-Pierre Faugère

En organisant cette compétition j'ai voulu montrer deux choses :

  1. Que le patinage artistique (et la danse) sur patins en ligne doit être considéré comme une discipline à part entière par rapport au quad, comme l'est le hockey sur inline par rapport au rink hockey.
  2. Que ladite discipline s'apparente étroitement au patinage sur glace (de même que le hockey sur inline), dont d'ailleurs elle peut tirer tous les avantages.


Tous les patineurs présents (certains venaient de l'étranger : Argentine, Canaries, Haïti) ont été très heureux de se retrouver, car il faut savoir que les patineurs d'artistique sur inline ne sont pas légion dans le monde.

Le niveau de patinage (surtout pour le dernier groupe) était assez élevé : Eric Traonouez, licencié à notre club "Glace et Roller Inline de Paris" a même réussi un triple salchow (3 rotations en l'air). Il a d'ailleurs été classé premier devant Adrian Baturin (Argentine) qui fut 3ème aux championnats du monde d'Inline en 2004.

Ce qui fut beaucoup moins bien, mais qui mérite d'être noté, c'est ce qui suit : La Mairie de Paris et L'O.M.S.15 ont fourni les coupes, mais aucune des personnalités invitées n'a honoré de sa présence notre manifestation.

 

 

Liens utiles

www.skateparis.com

Texte : Jean-Pierre Faugère - Photos : Skateparis.com
Mis en ligne  le 04 February 2006 - Lu 3151 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB